Accueil » Événement » L’inscription à l’UNESCO vaut bien une fête…
Des paysages désormais inscrits au patrimoine mondial. Photo Valentin Uta.
Événement Week-End

L’inscription à l’UNESCO vaut bien une fête…

Journée festive et populaire, Au Bonheur des Dômes entend célébrer, le 15 septembre, l'inscription de la Chaîne des Puys/Faille de la Limagne au patrimoine mondial de l'UNESCO, entre randonnées, concerts, spectacles et animations.

Une date retenue: le 15 septembre. Un événement à célébrer: l’inscription de la Chaîne des Puys/Faille de la Limagne au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des biens naturels. Un lieu: le puy de Dôme, emblématique s’il en est. Et, in fine, une manifestation voulue populaire, rassembleuse, multiformes et festive. Le Département a ainsi inventé Au bonheur des Dômes, attirant à ses côtés de nombreux partenaires, pour une journée d’animations, de spectacles, de balades, depuis l’aube jusqu’au crépuscule.

« L’élan populaire »

«  Une dizaine d’années pour parvenir à l’inscription, c’est une somme importante d’efforts et finalement c’est une durée moyenne. A Bahreïn, il y a deux mois, nous étions ainsi avec les gens de Nîmes qui ont débuté les démarches en 2002 et n’ont toujours pas été inscrits. Cette consécration est le fruit des mobilisations, celle « des équipes techniques du dossier qui ont œuvré de manière inépuisable, mais aussi de l’élan populaire sans qui rien n’aurait été possible. Cette manifestation, proposée le 15 septembre, répond logiquement à ce soutien. D’une certaine façon, elle est naturelle » estime Eric Gold, conseiller départemental et sénateur du Puy-de-Dôme, particulièrement impliqué dans le dossier de candidature depuis les premiers jours.

Quatre points cardinaux

Quatre randonnées s’élanceront, au petit matin, des quatre points cardinaux du territoire inscrit pour rejoindre le puy de Dôme. Concoctées par les accompagnateurs en montagne du territoire, sous le signe de la bonne humeur, elles seront une occasion de redécouvrir toutes les facettes  de ces paysages singuliers. Quatre distances (8, 12, 25, 30 km) sont prévues et les 350 marcheurs au total devraient atteindre le sommet du puy de Dôme vers 18h30 où un dîner préparé par Les Toques d’Auvergne les attendra.

Le début d’une aventure

Super Parquet en concert au sommet du puy de Dôme. Photo D.R.

Tout au long de l’après-midi, de 13h à 20h, le sommet du puy de Dôme vibrera au son de nombreux concerts (ensemble de musiques traditionnelles du Conservatoire Emmanuel-Chabrier, bal dansant, girl band, blues rock, musique électro) et s’animera au gré des spectacles gratuits (jeune public, clown, cirque de rue). Les parapentes, qui survoleront le site seront aussi de la fête et un vol festif de démonstration sera proposé en fin d’après-midi par le comité départemental de vol libre. Au Bonheur des Dômes intégrera également cette année le traditionnel Trophée des Muletiers, course de montagne contre la montre organisée par l’ASCTC sur les pentes du puy de Dôme, entre 8h15 et 11h30, depuis le Col de Ceyssat. De nombreux stands, un espace enfants et d’autres animations sont annoncés lors d’une journée qui trouvera son épilogue avec la Night Glow, lorsque cinq montgolfières s’illumineront au pied du puy de Dôme.  « Avec l’inscription, nous sommes arrivés au bout d’un processus mais, désormais, c’est une autre aventure qui s’ouvre, celle de la mise en valeur et de la préservation du site » assure Eric Gold. Une aventure dont Au Bonheur des Dômes ne constituera qu’une simple étape…

Plus d’infos sur www.chainedespuys-failledelimagne.com

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite