Accueil » Culture » L’heure de la rentrée à la Coopé
Photo Homework Prod.
Culture Mercredi

L’heure de la rentrée à la Coopé

Retour sur scène pour la Coopérative de Mai avec un premier week-end chargé (et gratuit) et une multitude de projets. D'ici Noël, plus de 60 dates sont inscrites au programme.

Rentrée en fanfare à la Coopérative de Mai après un léger farniente estival, aux plus chaudes journées de l’année. Trois journées gratuites, du 13 au 15 septembre, marquent le retour de la salle clermontoise dans le calendrier, avec un afterwork au programme, un Europaclub, un Show case club, sans oublier les Journées du Patrimoine au cours desquels il sera possible de visiter le « cœur » de la Coopé…

Une rentrée foisonnante

« Ils seront tous là ou presque. Tous ceux que l’on a envie d’entendre, de voir. D’ici Noël, 60 artistes vont se succéder. C’est dire si l’activité sera sans relâche » souligne un Didier Veillault bronzé. Du rock (The Inspector Cluzo, Carpenter Brut, The Sherlocks, Fontaines DC…), des têtes d’affiche (BB Brunes, Coeur de Pirate, Les Négresses Vertes, Grand Corps Malade, Elliott Murphy, Gaëtan Roussel), des incontournables (Grand Blanc, John Butler, Bertrand Belin, Flavien Berger…) sans oublier bien-sûr une fameuse programmation de Jazz à la Coopé (Electro Deluxe, Stanley Clarke, Ryan Porter). Et, cerise sur un gâteau surmonté de bougies, Jean-Louis Murat effectuera son retour, le 22 novembre, jour de son anniversaire.

Une rentrée collaborative

La Coopérative de Mai multiplie ses partenariats et ses collaborations avec les acteurs de la ville et d’autres structures culturelles. Début octobre, Effervescences investira ainsi les bâtiments de la rue Serge-Gainsbourg (et l’extérieur) pour une série de performances, de sound system, de rendez-vous secrets. La Coopé participera aussi à Clermont fête ses étudiants, aux Trans’Urbaines et au Rendez-vous du Carnet de voyage. Des concerts seront organisées dans d’autres salles de la métropole, le Cosmo (ex B.Box) et le Baraka. Et cette année encore, l’Orchestre d’Auvergne viendra à la Coopé proposer ses « Baby Concert » et son « Midnight Concert ».

Une rentrée « locale »

La Coopé veut réaffirmer sa mission de soutien aux artistes locaux et aux musiciens émergents. En dehors des premières parties, elle poursuit ainsi son Show Case Club, créé l’an passé, ouvert à toutes les esthétiques musicales. Et elle renouvelle sa Nuit du Métal, le 22 septembre.

Une rentrée en radio

La Radio de Mai, démarrée cet été, avec le soutien de l’association L’Onde Porteuse, monte dans les tours. Ce projet inédit en France a vocation à refléter la programmation de la Coopé, en mixant les plus grands artistes et les découvertes. La grille s’ouvre aussi aux artistes d’ici. L’antenne est ouverte, comme la saison…

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite