Accueil » Culture » Les « Happy clarinettes » de Valentin Uta
Photo Valentin Uta.
Culture

Les « Happy clarinettes » de Valentin Uta

La Maison des Beaumontois accueille, jusqu'au 25 septembre, une exposition du photographe. Les belles images ont été réalisées auprès de l'école de musique Chanteclerc de Beaumont.

Le photographe Valentin Uta a découvert l’école de musique Chanteclerc à Beaumont en inscrivant sa fille Clara dans la classe du professeur Philippe Rochette. “L’univers de la clarinette est vraiment très intéressant. Cela m’a donné envie de le faire découvrir à travers une exposition de photos » souligne-t-il. Dès lors, le photographe a multiplié les prises de vue tout en se fondant dans le décor, avec l’idée de se faire oublier. « L’idée était de traduire le mieux possible l’ambiance du groupe. J’aime les photos prises sur le vif; les émotions y sont davantage perceptibles, les expressions se révèlent naturelles. » Pour mieux fixer ces scènes, Valentin Uta a utilisé des objectifs très « lumineux » avec une grande ouverture, ce qui installe un flou derrière les personnages. Et il a fait le choix du noir et blanc.

Photo Valentin Uta.

Une vingtaine de clarinettistes

Chaque semaine, les cours réunissent une vingtaine de clarinettistes au sein de l’association. A travers ces moments partagés et appliqués, toutes les générations se croisent, dans une ambiance à la fois conviviale et stimulante, idéale pour progresser. Cette classe d’enfants et d’adultes est associée à un ensemble de vingt-deux musiciens interprétant des morceaux de styles variés. Signe particulier : trois d’entre eux jouent de la clarinette basse, plus grave d’une octave par rapport à la clarinette normale.

Un rôle majeur

Photo Valentin Uta.

Un des temps forts de l’année est l’organisation d’un concert  Autour de la Clarinette vers la mi-décembre. L’occasion pour les musiciens de se produire devant un public, mais pas uniquement… “Ce concert a pour but de produire des œuvres qui mettent en avant des instruments divers, mais également des chorales. Pour le préparer, nous organisons au mois de septembre un week-end en gîte” précise Philippe Rochette. Il ajoute que les clarinettes jouent “un rôle majeur” au sein de l’orchestre d’harmonie de l’école de musique…

L’éclectisme du photographe

Valentin Uta a déjà exposé ses photos à diverses reprises et sur des thèmes très variés. Ancien photographe de presse, il aime fixer les paysages du Sancy ou de la Chaîne des puys au cours de balades bucoliques. Il promène aussi ses objectifs au bord des pelouses sportives et se plaît tout autant dans l’art du portrait. « En dehors de photos réalisées lors de spectacles, c’est la première fois que je me consacre au thème de la musique » explique-t-il. L’exposition, intitulée Happy clarinettes, est aussi pour lui l’occasion d’un retour aux sources. « Il y a 10 ans, dans la même salle, j’avais exposé des photos du Sahara Niger, suite à un voyage avec une association... » Preuve de l’éclectisme du photographe beaumontois.

Jusqu’au mercredi 25 septembre 2019 à la Maison des Beaumontois, 21 Rue René Brut à Beaumont. Entrée libre. 

Photo Valentin Uta.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite