Accueil » Week-End » L’Épée et Seratones: du très lourd à la Coopé
L'Épée- photo Richard Dumas.
Culture Week-End

L’Épée et Seratones: du très lourd à la Coopé

Autour du disque "Diabolique" de la comédienne s'est constitué L’Épée, nouveau groupe-phénomène. Quant à Seratones, il est en train de se faire une place de choix dans la sphère rock mondiale.

Le projet réunit le duo français de The Limiñanas, l’Américain Anton Newcombe et la comédienne Emmanuelle Seigner. Au tout début de l’histoire, il y a l’album Diabolique d’Emmanuelle Seigner qui réunit ce quatuor. L’osmose est si parfaite que de cette expérience va naître un véritable groupe, baptisé L’Épée.

La femme-chevalier

Désormais sur la longe route d’une tournée européenne, L’Épée mêle la voix sans lyrisme de l’actrice et les transes composées par les musiciens de Limiñanas et Anton Newcombe, puisant à la fois dans les mélopées orientales et la mythologie du rock. Le résultat ne fait pas dans la demi-mesure. Emmanuelle Seigner, à l’épicentre de ce dispositif, apparaît comme une femme-chevalier.

From Louisiane

Seratones.

Autre gros morceau pour cette seule et même soirée : la venue du groupe de Louisiane, Seratones. Avec un garage-rock bien brûlant soutenant la voix puissante de la jeune AJ Haynes, la formation est en train de se faire une place dans la sphère rock mondiale. Nouveau petit bijou de l’écurie Fat Possum (The Black Keys, Bob Log III, R.L. Burnside), le quatuor est déjà réputé pour ses prestations scéniques hallucinantes. Un sacré coup-double en perspective…

Samedi 30 novembre à 20h30 à la Coopérative de Mai

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite