Accueil » Économie » Le Plan B, bien brassé
La cuvée Bière de Noël 2018 est prête- photo: Sonia Reyne.
Économie Lundi

Le Plan B, bien brassé

Ces deux là ont préparé leur coup pendant plusieurs mois. Anne-Lise Amiot et Jean-Baptiste Chazeau brassent des bières biologiques à Clermont-Ferrand depuis le printemps 2012 avenue de la Libération.

Le projet de création d’une micro-brasserie clermontoise a vu le jour après des stages à la Brasserie du Pilat, et l’obtention pour Anne-lise du Diplôme d’Université Opérateur de brasserie à l’Université de La Rochelle, excusez du peu ! Avenue de la Libération, à deux pas de la place des Salins, depuis, le plan B http://www.bieres-leplanb.com/ brasse !

« Passionnés par la bière et sa fabrication depuis plusieurs années et désireux de nous lancer dans l’aventure d’une création d’activité sur le territoire clermontois, nous avons concrétisé notre projet en 2012 avec la création de notre micro-brasserie artisanale. Nous avons pris le temps de trouver le local que nous souhaitions, en ville » raconte Anne-Lise. « Nous sommes avant tout adeptes des bonnes choses, de préférence locales et conçues dans le respect des hommes et de la nature ! Notre volonté d’installer une activité artisanale dans le centre de Clermont-Ferrand n’a pas été de tout repos ! Nous avons peu à peu fait notre chemin, aidés et soutenus par la famille, les copains, les acteurs locaux de la création d’activité… »

Une petite mousse locale

Leur projet a l’attachante particularité d’avoir été pensé globalement, sans concessions aux valeurs des deux jeunes gens. Consommateurs de produits issus de l’agriculture biologique, ils ont suivi cette voie. « Nous privilégions des fournisseurs aussi locaux que possible et travaillant, comme nous, à l’échelle artisanale » souligne Anne-Lise. « Nous travaillons à partir des malts artisanaux de la malterie ardéchoise Malteurs Echos depuis début 2016, et depuis sa création fin 2017 à Saint-Germain-Lembron, nous nous fournissons aussi à la Malterie des Volcans. » Depuis la genèse du projet, Anne-Lise et Jean-Baptiste rêvaient de céréales cultivées, maltées et brassées en Auvergne. Côté houblon, aucun fournisseur n’existe pour le moment en Auvergne. Depuis 2015, le plan B reprend ses bouteilles de 75cl vides qui sont ensuite lavées afin d’être ré-employées.

La fabrique se visite

Le Plan B, c’est la première brasserie artisanale créée à Clermont-Ferrand. La blanche, la blonde, l’ambrée ou la brune méritent le détour et Anne-Lise et Jean-Baptiste expérimentent régulièrement des bières de saison. Pour tout découvrir de la fabrication de la bière, le plan B ouvre ses portes chaque samedi à 10h30 pour une visite commentée de la fabrique. Cette visite est gratuite et sans réservation, elle dure entre 1h et 1h30, en fonction de la curiosité des visiteurs. La boutique est ouverte le jeudi et le vendredi de 17h à 19h et le samedi de 10h à 12h30. Les bières le plan B sont également en vente dans quelques boutiques du département, dans certaines Amaps et parfois au sein des festivals.

À propos de l'auteur

Sonia Reyne

Sonia Reyne

Journaliste en Auvergne , elle couvre les thématiques liées à la ruralité, l’environnement, les alternatives sociales, économiques ou agricoles, le numérique et les atouts de la région. Après une longue collaboration avec La Galipote, Sonia est passée par La Gazette de Thiers, La Montagne et d'autres titres locaux. Elle collabore régulièrement aux 4 saisons du Jardin bio ainsi qu'à Village magazine. Présidente du Club de la presse Auvergne, elle préside également l'Union des Clubs de la Presse de France et Francophones.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite