Accueil » Vie publique » Le “bus de l’orientation” sillonne les routes de la région
Un outil pédagogique et technologique- photo Auvergne-Rhône-Alpes Orientation.
Actualités Vie publique

Le “bus de l’orientation” sillonne les routes de la région

Le bus se déplace à travers les établissements scolaires de la région pour informer sur les métiers et sur les parcours professionnels possibles. La flotte vient de s'agrandir récemment avec le lancement d'un deuxième véhicule...

8 millions d’habitants, 323 000 étudiants, 320 000 lycéens ou encore 43 450 apprentis répartis sur 70.000 km² et 12 départements : la région Auvergne-Rhône-Alpes est aussi vaste que l’Irlande et  plus peuplée que la Finlande ou le Danemark. Elle se compose de zones très diversifiées, parfois montagneuses et rurales, où l’accès aux services publics n’est pas aisée. Afin de réduire la « fracture » territoriale en matière d’accès à l’information, la Région a mis en place un « bus de l’orientation », sillonnant les routes par monts et par vaux et allant à la rencontre de la population pour informer sur les métiers, répondre aux questions, construire des parcours et préciser les idées partout en région. Il est destiné en particulier aux collégiens, lycéens, étudiants, demandeurs d’emploi et adultes en reconversion.

Ils sont deux, désormais

Photo Auvergne-Rhône-Alpes Orientation.

A la fin l’automne dernier, le bus a effectué sa première tournée, à travers cinq départements : 21 établissements scolaires ont alors été visités et 1900 élèves rencontrés. Depuis le 11 janvier, il a repris sa mission qui le conduira, jusqu’au 30 avril dans les douze départements de la région, parmi lesquels, évidemment, le Puy-de-Dôme. Dans le même temps, un deuxième bus vient d’être lancé. Il a pris la route, pour la première fois, le 22 février dernier. A son programme, l’Allier, l’Ardèche, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Loire, l’Isère, la Drôme, l’Ain et la Haute-Savoie. Un itinéraire qui prendra fin au dernier jour d’avril. Une simple halte puisque les deux bus pourraient être mobilisés en mai et juin, hors établissements scolaires, sur des événements régionaux.

Outils technologiques

Le bus de l’orientation se veut un outil pédagogique complet et gratuit pour les établissements qui l’accueillent. Il est doté de matériels technologiques, tels des casques de réalité virtuelle, permettant de visionner des films de présentation des différents métiers ou encore de proposer des quiz de personnalités. Des ateliers sur tablettes et des échanges avec les animatrices viennent également enrichir les visites du bus au sein des espaces scolaires. Pour les élèves, celles-ci sont généralement vécues comme un événement. Selon une enquête rapide, 100% des établissements souhaitent renouveler l’expérience et 84% des scolaires s’estimeraient satisfaits des prestations proposées. Le bus de l’orientation a évidemment un coût : le budget du premier véhicule lors de ses tournées de novembre 2020 à juin 2021 s’est ainsi élevé à  272.000€ à la charge de la collectivité régionale.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite