Accueil » Culture » L’art de la mémoire selon Boris Labbé
Monade / Boris Labbé.
Culture

L’art de la mémoire selon Boris Labbé

Présenté en première mondiale, le projet "Monade et Machines de Mémoire" de Boris Labbé et Daniele Ghisi se développe à partir d'une  installation vidéo multi-écrans, réalisée en images numériques animées. A découvrir à la Chapelle de l'Oratoire.

Deux conceptions de « l’art de la mémoire » qui se croisent au travers d’un projet artistique : l’image- sensible close sur elle-même et l’image- monde fenêtrée. Créé sur une idée de Boris Labbé, et bénéficiant de la collaboration de l’Italien Daniele Ghisi, spécialiste de la composition assistée par ordinateur, Monade et Machines de Mémoire sera présenté pour la toute première fois au Festival Vidéformes de Clermont. Il consiste en une  installation vidéo multi-écrans, réalisée en images numériques animées.

Images répétitives

Les films et réalisation de Boris Labbé, présentées lors de nombreuses expositions et projetées dans différents festivals, ont reçu plus d’une cinquantaine de prix autour du monde. L’artiste, né à Lannemezan, y décrit régulièrement le monde « comme un grand cycle, une fractale » à partir d’images répétitives, de mouvements et de boucles temporelles.

Jusqu’au 29 mars à la Chapelle de l’Oratoire, 14 rue de l’Oratoire à Clermont dans le cadre du Festival Viséoformes. Du mardi au samedi de 12h à 19h, le dimanche de 14h à 18h. Accès libre.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite