Accueil » Culture » Hautbois et accordéon à l’heure du déjeuner
Willy Bouche et Delphine Bouscot.
Culture Mardi

Hautbois et accordéon à l’heure du déjeuner

Le Musée Mandet de Riom propose un étonnant voyage musical mêlant classique et traditionnel avec deux musiciens virtuoses.

Un duo novateur, surprenant: celui que forment Delphine Bouscot, accordéoniste, et Willy Bouche, au hautbois. Mêlant habilement et intimement la chaleur de leurs timbres, ces deux musiciens  font partager leur complicité et leur bonheur de jouer ensemble lors d’un voyage musical réunissant musique classique et traditionnelle. Originaire de l’agglomération Clermontoise, Delphine Bouscot apprend l’accordéon dès son plus jeune âge, auprès de Guy Sabatier puis de Marc Aurine, avant d’obtenir le prix André́Astier, plus haute récompense de la Fédération Nationale UNAF en 1995. Par la suite, elle se perfectionne auprès de grands pédagogues tels Jacques Mornet, André Thépaz, Philippe Bourlois ou Eric Pisani. Menant des études parallèles en musicologie (licence) et au Conservatoire, elle se destine à une carrière d’enseignante qu’elle exerce actuellement autour de Clermont-Ferrand, dans les écoles de musique d’Ennezat et de Chamalières. Après avoir fait partie de groupes tels Hot Azoy (musiques Klezmer) ou encore BrinTzig (musiques tziganes), elle se produit régulièrement au sein du Trio Marc Aurine, en  duo ou encore accompagnant le chanteur Francis Got, dans un répertoire typiquement russe.

Accordéon et hautbois

Pour sa part, Willy Bouche est originaire de Prades, dans les Pyrénées Orientales, lieu mythique de la musique marqué du sceau de Pablo Casals. Il débute le hautbois dès l’âge de 9 ans au Conservatoire d’Aix en Provence, puis à Toulon avant de se rendre à Paris où, au conservatoire, il apprend aux côtés de Jean-Louis Capezzali. Il obtient bientôt, à l’unanimité, les premiers prix de hautbois et de musique de chambre. Il est lauréat de concours internationaux et obtient un 1er prix au concours de la ville de Paris. On le retrouve ensuite auprès des hautboïstes de l’Orchestre de Paris, de Radio France, de la Philharmonie de Berlin et de Maurice Bourgue, maître incontesté du hautbois…

Un répertoire varié

Willy Bouche mène désormais une carrière de soliste et de chambriste. Il se produit lors de grands festivals tels La Chaise Dieu, Pablo Casals, La côte St André…et il intègre, en tant qu’intermittent, l’Opéra théâtre de St Etienne, l’Orchestre d’Auvergne, l’Ensemble Orchestral Contemporain de Lyon, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Orchestre Colonne…Il est aussi l’initiateur du festival des Monts de la Madeleine, créé en 2003, et de nombreuses formations de musique de Chambre.

Réunis au Musée Mandet, Delphine Bouscot et Willy Bouche interpréteront, en première partie, des œuvres de Satie, Ibert, Piazzolla, Bastier, Baselli, Granados ainsi que des thèmes populaires russes. Ils enchaîneront avec Galliano, De Vodre, Privât, Verdi, Morricone, Monti et des airs traditionnels irlandais. Un étonnant voyage musical mêlant classique et traditionnel dans l’écrin d’un musée.

Duo SVP, mardi 6 février de 12h30 à 13h30 au Musée Mandet de Riom. Inscription indispensable au 04-73-38-18-53 (nombre de places limité).

www.musees-riom.com

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite