Accueil » Événement » Le Festival de pyromélodie ou la nuit magique de Royat
Quand Royat brille de mille feux... photo ville de Royat.
Événement Week-End

Le Festival de pyromélodie ou la nuit magique de Royat

La célèbre et attendue compétition de feux d'artifice fête ses 20 ans, samedi 30 juin à Royat. Désormais, le festival inclut des concerts et des animations autour de la lumière, du feu et de la musique.

C’est l’été des vingt ans pour le Festival de Pyromélodie de Royat. Un bel âge, assurément, qui est déjà celui de la maturité pour un rendez-vous qui s’est imposé comme un événement majeur en Auvergne. Le concept initial, celui d’une simple compétition de feux d’artifice, a su évoluer pour proposer désormais un contenu culturel attractif et inédit autour des thèmes de la lumière, du feu et de la musique. Avec pour point d’orgue, ô combien spectaculaire, un exceptionnel spectacle pyrotechnique, d’environ trois quart d’heure, illuminant la nuit estivale. L’an passé, 10.000 spectateurs ont ainsi afflué sur les hauteurs de la métropole clermontoise pour profiter pleinement des nombreuses animations, des spectacles et d’une conclusion éclatante.

Concerts et feux d’artifice

Photo Christophe Bartomeuf.

L’édition 2018, qui se tiendra Place Allard, à la lisière du Parc Thermal, est prometteuse. Elle débutera dès 19h par un concert du groupe Save the King, aux confins de la soul, du blues, du rythm’n blues et de la pop. La formation, qui s’appuie sur de solides arrangements musicaux et des voix chargées d’émotions distille des refrains entêtants portés par une guitare expressive et une batterie pleine de groove.  Le duo passera la main aux Barcelonais de La Cafetera Roja, mosaïque urbaine à la croisée des influences, qui se définit comme un groupe pop/rock/hip hop. Un vrai bouillon de cultures…A 22h30, place à l’imaginaire grâce au spectacle de rue onirique de Festi’Vol, alliance subtile de musiques et de lumières grâce à de petites pyrotechnies. Cette représentation férique précédera ce qui reste évidemment le clou du spectacle, à savoir la compétition pyromusicale qui, à partir de 23h, opposera (ou réunira) trois pays sous les yeux d’un public enchanté. Ces joutes chromatiques qui embraseront le ciel seront l’oeuvre de représentants des Etats-Unis, d’Irlande et du  Japon. A chacun son savoir faire, à chacun ses particularités…

La surprise des 20 ans

Crédit FP Photography.

Au-delà du spectacle pyrotechnique, la nuit se poursuivra avec un concert de DJ Jay Looz, celui-là même qui anime les afterworks de la Coopérative de Mai. Il mixera en live pendant l’embrasement pyromélodique puis sera aux manettes de la dernière partie de la soirée dans une ambiance branchée. Pour fêter dignement les 20 ans, les organisateurs proposent également aux spectateurs de devenir acteurs de l’événement à travers un hashtag: #pyromelodie2018, de participer à un concours photo (envoi des images à concoursphoto@royat.fr) et ils lancent un site entièrement dédié au festival. Enfin, une surprise sera dévoilée dans le cours de la soirée. Une nuit magique assurément…

Samedi 30 juin à  partir de 19h à Royat, place Allard.Tous les détails (programme, parking, liaison T2C, restauration, sécurité) sur www.pyromelodie.fr 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite