Accueil » Initiative » Le Festival du Court-Métrage est timbré
Culture Initiative Vendredi

Le Festival du Court-Métrage est timbré

La Poste, partenaire de l'événement, se mobilise à l'occasion du 40e anniversaire du Festival du Court-Métrage. Et un timbre commémoratif va être lancé en avant-première...

Si le cachet de La Poste fait foi, alors il témoigne d’un très fort intérêt de l’entreprise pour le festival du Court-Métrage. Le partenariat entre La Poste et Sauve Qui Peut le Court Métrage n’est pas nouveau, il remonte même aux premières éditions de l’événement. Cette année, à l’occasion de la 40e édition du “Court”, il prendra la forme d’un timbre commémoratif dédié à la manifestation. Un “vrai” timbre inscrit au programme philatélique officiel et qui sera édité à plus de 800.000 exemplaires. “Sur les 1000 à 1200 demandes annuelles, seules 50 à 60 sont finalement retenues. C’est donc une reconnaissance méritée pour le festival” estime Arnaud Belzanne, le directeur de communication du réseau La Poste Auvergne. Le timbre en question reprend en partie l’affiche officielle du festival 2018 réalisée par les graphistes clermontois Isabelle Pio-Lopez et Antoine Lopez. Co-créateur du festival, ce dernier précise: “Pour des raisons évidentes de visibilité, nous avons opté pour un gros plan. Du coup, les tatouages, issus des 39 affiches précédentes, ont laissé la place à un tatouage synthétique avec le logo de Sauve Qui Peut le Court-Métrage dont nous sommes également les créateurs. Le timbre n’est donc pas l’affiche et vice-versa, mais ce sont deux variations du même thème.”

“Un événement populaire”

Les organisateurs du festival se félicite de cette forme de reconnaissance. Et ils n’y sont pas étrangers. Comme le précise Stéphanie Grand, déléguée générale du Festival International du Court-Métrage. “Nous sommes en effet à l’origine du dépôt du dossier. Le timbre représente bien la proximité avec le public, que nous recherchons, et le fait que nous sommes un événement populaire. Il y a quelques années, nous avions déjà déposé un dossier qui n’avait pas abouti et nous n’aimons pas demeurer sur un échec.”

Un concours vidéo

Le timbre-anniversaire, d’une valeur d’1,30€, sera en vente en avant-première nationale tout au long du festival, du 2 au 10 janvier, à la Maison de la Culture à la boutique philatélique de La Poste, installée au premier étage. Le cachet d’oblitération dit “Premier jour”, en forme de clap de cinéma, sera apposé, donnant une valeur supplémentaire au timbre. “D’une certaine façon et exceptionnellement, ce “premier jour” se prolongera durant neuf journées, le temps du festival” explique Arnaud Belzanne.  Pour célébrer l’événement, La Poste mettra les petits plats dans les grands, dotant la Maison de la Culture d’un bureau de poste provisoire et donnant aux boîtes aux lettres des 21 communes de la métropole clermontoise les couleurs du festival.

Parallèlement, et jusqu’au 31 janvier seulement, La Poste organise un concours vidéo sur Instagram, doté de différents prix dont une accréditation valable pour l’ensemble de l’édition. Les candidats doivent à leur façon, et en un maximum de 20″, souhaiter un bel anniversaire au festival.

Vidéo à diffuser sur Instagram à partir du hashtag #happystamp40

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite