Accueil » Sports » Durtorccha : La chasse gardée du team Pro-Immo
Le Team dans son ensemble lors de sa présentation en janvier. Photo: Patrick Dorckel
Sports Week-End

Durtorccha : La chasse gardée du team Pro-Immo

Avec une nouvelle place dans le calendrier cycliste, la Durtorccha se dispute ce samedi 1er juin. Tenant du titre grâce à la victoire de Clément Carisey, le team Pro-Immo-Nicolas Roux est une fois encore le grand favori sur ses terres. Avec l’espoir d’une saison encore plus belle que l’an passé.

Traditionnellement inscrite au mois de mars, la Durtorccha est devenue une épreuve majeure du calendrier auvergnat. Disputée sur les communes de Durtol, Orcines et Chanat-la-Mouteyre, qui lui confèrent son nom si particulier, la 29e édition connait un changement de date dans le calendrier cycliste afin de proposer le plus beau plateau de coureurs possible.

Le team domine les épreuves locales comme ici à Charade. Photo: Patrick Dorckel

Une nouvelle date pour une adversité plus grande

Ainsi en se disputant ce samedi 1er juin, la Durtorccha prend place vingt quatre heures avant le circuit des Monts du Livradois, autre épreuve labellisée « Elite nationale », et servira de répétition générale pour l’ensemble des participants. Cette nouvelle date doit aussi permettre au peloton de connaitre des conditions de courses plus clémentes que les saisons passées. Pour le parcours, en revanche, pas de changement à signaler, les concurrents pourront en découdre sur un circuit vallonné de 20 km à parcourir à cinq reprises. Si les organisateurs ont fait ce choix audacieux, c’est aussi pour proposer une adversité plus importante au team Pro-Immo-Nicolas Roux, tenant du titre grâce à la victoire de Clément Carisey en 2018.

Une équipe redoutée et respectée sur ses terres

M. Guichard, l’un des leaders du Team. Photo: Patrick Dorckel

Parti depuis pour s’aguerrir dans le monde professionnel par l’intermédiaire de l’équipe Israël Cycling Academy (Continental pro, soit le deuxième niveau professionnel), Clément Carisey ne remettra donc pas son titre en jeu. Pour celui-qui a réalisé, l’an passé, le doublé « Vallée du Bédat-Durtorccha », la saison exceptionnelle de l’équipe de Cournon a ouvert les portes du professionnalisme, à l’image du rouleur estonien Karl-Patrick Lauk. Avec un total de 52 victoires acquises sur tous les terrains et près de 120 podiums, l’équipe fondée en 2012 est devenue le meilleur club amateur de France dans le sillage de Michaël Guichard, auteur de 7 victoires. Récompensé par le challenge Direct-Vélo, les hommes de Jean-Philippe Duracka sont repartis sur le même rythme cette saison pour le plus grand plaisir de leur manager Patrick Bulidon : « Nous avons toujours vocation à emmener nos coureurs vers le plus haut niveau. Les expériences passées de Rémi Cavagna, Clément Carisey ou Karl Lauk doivent nous encourager à conserver notre philosophie de formation. Mais pour aider ces jeunes espoirs, il est essentiel de continuer à nous battre pour conserver cette place de meilleur club amateur » explique-t-il.

Pour celui qui a pris sa retraite des organisations de courses, ce week-end de compétition doit aussi préparer l’équipe à partir en reconquête du maillot de champion de la Ligue Aura? perdu l’an passé sur le circuit de Saint-Genès-Champanelle. Une épreuve qui se dispute cette année à Cusset et où le team Pro-Immo sera une fois encore l’un des grands favoris le 8 juin prochain.

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite