Accueil » Lundi » De Michel Foucault à Fanny de Chaillé
Désordre du discours- photo Marc Domage.
Culture Lundi

De Michel Foucault à Fanny de Chaillé

Prononcé en 1970 devant le Collège de France, "L'Ordre du discours" de Michel Foucault inspire la metteuse en scène. Son adaptation théâtrale est créée pour les amphithéâtres.

« Je suppose que dans toute société la production du discours est à la fois contrôlée, sélectionnée, organisée et redistribuée par un certain nombre de procédures qui ont pour rôle d’en conjurer les pouvoirs et les dangers, d’en maîtriser l’événement aléatoire, d’en esquiver la lourde, la redoutable matérialité. » Le 2 décembre 1970, Michel Foucault prononce sa leçon inaugurale au Collège de France, où il vient d’être élu, texte qui sera publiée en 1971 sous le titre de L’ordre du discours (Editions Gallimard). Le philosophe, qui a occupé un poste de philosophie à la Faculté des Lettres de Clermont en 1960, à l’invitation de Jules Vuillemin, lui-même philosophe majeur du XXe siècle, se veut « un professeur d’histoire des systèmes de pensée ». L’engagement de Foucault à la gauche extrême, il est alors proche du mouvement maoïste non léniniste, fascine les uns, dérange les autres. Mais sa pensée, critique des institutions sociales  et interrogeant le pouvoir, marque indiscutablement la philosophie postmoderne.

L’absence d’enregistrement

Près de 50 ans après le discours de Foucault devant le collège de France, Fanny de Chaillé s’est emparée de ce texte avec pour objectif de redonner corps à cette pensée et de combler le vide laissé par l’absence d’enregistrement de ce texte. En l’adaptant au théâtre, elle questionne non seulement la pensée du philosophe mais tout autant le rôle du discours, ses codes, linguistiques, ses normes, ses procédures.

Avec Guillaume Bailliart

Pour cette performance, elle retrouve le comédien Guillaume Bailliart avec qui elle avait déjà travaillé lors de Je suis un metteur japonais, Le Groupe ou encore Les Grands… Le spectacle, créé pour les amphithéâtres, posent les questions toujours en suspens du vrai et du faux, du juste et de l’injuste, du pur et de l’impur. Habituée à créer des formats atypiques, Fanny de Chaillé demeure fidèle à son anti-conformisme.

“Désordre du discours”, lundi 7 octobre à 20h30 à la Fac de lettres;mardi 8 octobre à 20h30 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture; mercredi 9 octobre à 20h30 à l’Ecole de Droit; jeudi 10 octobre à 20h30 à l’Amphi Recherche du Pôle Physique, Campus des Cézeaux; vendredi 11 octobre à 20h30 à l’IAE Clermont Auvergne- Ecole de Management. Spectacle proposé par la Comédie de Clermont. 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite