Accueil » Actualités » De la terre…aux nuages, une expo pour les 150 ans de l’OPGC
L'observatoire et le temple de mercure vers 1900 / Photo X
L'observatoire et le temple de mercure vers 1900 / Photo X
Actualités Innovation Patrimoine

De la terre…aux nuages, une expo pour les 150 ans de l’OPGC

L’Observatoire de Physique du Globe de Clermont est né en 1871 avec la station météo installée au sommet du puy-de-Dôme. Pour célébrer ses 150 ans, une exposition de photographies et d’instruments de mesures est à découvrir actuellement à l'Hôtel du département.

C’est la signature d’un décret, par le président Adolphe Thiers, en décembre 1871, qui fait office d’acte de naissance de l’Observatoire de Physique du Globe de Clermont. Émile Alluard œuvrait depuis 1869 pour obtenir l’autorisation de construction d’un observatoire météo au sommet du puy-de-Dôme, mais son projet se heurtait à des doutes quant à sa faisabilité. Finalement Victor Duruy, ministre de l’instruction publique sous le Second Empire poussa le projet car il souhaitait installer des laboratoires de recherches dans les facultés de province.
Ainsi fût construit au sommet du puy-de-Dôme un observatoire d’altitude, l’un des premiers dans le monde et créé un laboratoire de recherche à la faculté de Clermont. L’observatoire officiellement inauguré en 1876 permettait l’étude approfondie de ce que l’on appelle les Météores, c’est à dire la pluie, le vent, la grêle… que l’on comparait ensuite avec l’étude des mêmes phénomènes en plaine réalisée dans un autre observatoire, installé rue de Rabanesse (dont la silhouette est bien connue des étudiant des beaux-arts). Les deux sites étaient reliés par une ligne télégraphique.

L’aventure se poursuit

L’idée d’Alluard était bonne puisque 150 ans plus tard, la configuration perdure. La station de la rue de Rabanesse a été transférée aux début du XXe siècle sur le plateau des Cézeaux et les transmissions se font virtuellement, mais le fonctionnement reste le même. L’OPGC est désormais rattachés au CNRS et à l’Université Clermont Auvergne. Il regroupe les laboratoire de Météorologie Physique, Magma et Volcans, et l’Unité d’Appui à la Recherche. L’école de l’OPGC forme les étudiants aux sciences de la Terre, de l’atmosphère et du climat, et de l’environnement.

De la terre…aux nuages

L’exposition installée dans le grand hall du Conseil départemental jusqu’à mi-décembre retrace l’histoire de l’observatoire par le biais d’archives et d’instruments anciens qui ont été précieusement conservés. Une autre partie de l’exposition présente la vie actuelle des chercheurs à travers des photos de Vincent Moncorgé, des planches de BD étudiantes et des instruments de mesures de dernière génération.

De la terre…aux nuages. Du 11 octobre au 11 décembre
Hall Réné Cassin, Hôtel du département, 24 rue Saint-Esprit à Clermont

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite