Accueil » Culture » Les cinémas, aussi, sont à la fête
L'Etoile de Noël
Culture Mardi

Les cinémas, aussi, sont à la fête

Quelques films à l'affiche pour ces vacances de Noël. De quoi emmener vos rejetons dans les salles obscures où, comme chaque année, on se bouscule au portillon.

Après Noël, c’est encore Noël ou tout au moins les vacances de Noël. Et c’est encore le moment (peut-être?) d’emmener sa progéniture au cinéma. Bien entendu, comme chaque année, réalisateurs et producteurs n’ont pas raté ce rendez-vous, sachant que les salles se remplissent toujours durant cette période. Au fond, ils auraient tort de se priver. Voici quelques propositions de films à l’affiche qui devraient satisfaire petits et un peu plus grands…

Suivre l’étoile

Santa et Cie

L’Etoile de Noël: C’est l’histoire d’un petit âne courageux rêvant d’une vie meilleure loin de son village. Prenant son courage à quatre pattes, il part un jour pour la grande aventure. Une colombe, trois chameaux et quelques animaux de ferme, désireux d’échapper à leur condition, l’accompagnent. La petite troupe va suivre une étoile et devenir, ainsi, les héros du tout premier Noël. Ce joli film d’animation ludique est la première réalisation de l’Américain Timothy Reckart.

Santa et Cie: Pas de chance. Voilà qu’à l’approche de Noël, les milliers de lutins, chargés de fabriqués les cadeaux, tombent malades. Un vrai coup dur pour Santa Claus, alias le Père Noël. Avec ses rennes et son traîneau celui-ci prend la direction de la Terre et s’efforce de trouver une solution pour sauver les meubles ou plutôt la fête. La magie de Noël, en effet, doit perdurer. Ce conte de Noël à la française est signé par Alain Chabat.

Un ourson et un taureau

Coco: Au Brésil, il porte le nom de « Viva », en France il s’intitule « Coco ». Réalisé par les studios Disney-Pixar, ce film d’animation est évidemment une grosse machine aux ambitions mondiales.Un enfant rêve de devenir musicien, à l’image de son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, il se trouve propulsé au Pays des Morts où il se lie d’amitié avec un autre garçon. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui révélera au jeune héros la véritable histoire de sa famille. Ce long métrage, à l’identité mexicaine, est réalisé par Lee Unkrich et Adrian Molina.

Paddington 2: La suite d’un premier épisode qui avait cartonné et accumulé 250 millions de dollars de recettes dans le monde entier. Ce mélange d’animation et de fiction, inspiré des livres à succès de Michael Bond, raconte comment l’ourson Paddington 2 veut à tout prix faire un beau cadeau à sa tante qu’il adore. Mais le livre qu’il a repéré est en fait un livre volé. Et l’enquête pour retrouver les coupables va commencer. Guillaume Galienne, Sally Hawkins et Hugh Bonneville sont à l’affiche de ce film anglais et français réalisé par Paul King.

Ferdinand: Pas de chance pour Ferdinand, un taureau au grand cœur. Il est né au pays de la corrida. Il se voit ainsi arraché à sa famille et à son village d’origine pour aller affronter les matadors, sans aucune chance, a priori, d’en réchapper. Mais Ferdinand est bien décidé à retrouver les siens et il va se lancer dans une incroyable aventure. Ce film d’animation est adapté d’un conte pour enfants écrit en 1936 par Munro Leaf. Il avait déjà inspiré les studios de Walt Disney, en 1938, pour un court-métrage devenu célèbre. Ici, l’histoire est mise en scène par Carlos Saldanha, l’auteur, notamment, des trois volets de l’Age de glace, de Robots ou de Rio 1 et 2.

Ferdinand.

Nouvelle version

Le crime de l’Orient Express: Une nouvelle version du célèbre roman d’Agatha Christie. On se souvient en particulier de l’adaptation de Sydney Lumet en 1974. Le voyage ferroviaire paisible, luxueux et un rien ennuyeux  est bouleversé par un meurtre. Manque de chance pour l’assassin, Hercule Poirot est du voyage et il se met aussitôt à sa recherche. Vous connaissez évidemment l’auteur du crime si vous avez déjà lu le livre  ou vu l’une de ses adaptations pour le cinéma ou la télévision. Mais vos rejetons n’en savent sans doute rien. Evidemment, ce film est davantage à conseiller pour des adolescents que de très jeunes bambins… Il est signé par Kenneth Branagh et réunit Michalle Pfeiffer, Johnny Depp et le comédien-réalisateur.

Pour les fêtes de fin d’annéel 2017, on peut délibérément échapper à l’engouement pour Star Wars 8. D’autant plus que, contrairement au titre du film, ce ne seront pas les Derniers Jedi puisqu’un neuvième épisode est déjà en préparation. Le contraire eut été étonnant.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite