Accueil » Mercredi » La Médiathèque de Lezoux, un lieu dont vous êtes le héros
Médiathèque Lezoux ©A.Staiger
Culture Loisirs Mercredi

La Médiathèque de Lezoux, un lieu dont vous êtes le héros

Inaugurée en juin dernier, la médiathèque de Lezoux attire toujours plus d'habitués. Loin des traditionnelles bibliothèques, elle fait le pari de s'orienter sur le participatif s'appuyant sur les savoir-faire et les passions de tous ses usagers.

« Avant à Lezoux, il n’y avait pas vraiment d’endroit où se retrouver ». Le constat provient aussi bien d’usagers que de bénévoles. Aujourd’hui, petits et grands se rendent à la médiathèque pour bouquiner, travailler, jouer, écouter de la musique ou juste discuter.

Le bâtiment, signé de l’architecte David Serero, est vitré, très ouvert sur l’extérieur. Il comprend un auditorium, une salle informatique, deux salles de travail, un atelier et d’autres modules propices à tous types d’activités. Ici, point de rangées étroites et monotones où s’entassent les livres.

En amont du bâtiment

Car le tiers-lieu se veut avant tout multifonctionnel. « Nous avons réfléchi à comment il s’inscrit dans le quotidien de l’usager. Ce n’est pas quelque chose qui lui est imposé, mais adapté à ses modes de vie ». Jean-Christophe Lacas, directeur de la médiathèque, a entamé sa mission quatre ans plus tôt, pour réfléchir au fonctionnement de la structure, recruter son équipe et faire vivre la médiathèque avant même que le bâtiment ne sorte de terre.

L’idée était d’abord de renforcer le réseau des petites bibliothèques des alentours, toujours actives, de fédérer les bénévoles qui les font vivre et d’assurer des animations afin de lancer le projet culturel. Notamment, l’opération « Tricotons la ville » a rassemblé des volontaires qui ont habillé de tricot le mobilier urbain à proximité des bibliothèques, en prémice de l’inauguration de la médiathèque.

L’usager comme acteur

Ici, la collection ne dépassera pas les 35 000 pièces, l’équipe souhaitant proposer un contenu de qualité et constamment renouvelé. « Ce n’est pas un endroit où les livres sont stockés, mais où ils circulent » ajoute Jean-Christophe Lacas. Mais la richesse première du lieu, c’est celle qu’apportent ses usagers. « Les gens ont des savoir-faire, des compétences, des passions… Ils ont envie de partager et d’autres sont demandeurs. » Ainsi, des passionnés d’origamis et de Lego© ont animé des ateliers, tout comme des spécialistes du vitrail ou de Reiki. 

Médiathèque Lezoux-©A.Staiger

Ils assurent une programmation déjà bien remplie jusqu’à l’année prochaine. La période de Noël propose aussi bien des projections-goûters, lectures, fabrication d’un photomaton, séances de jeux ou encore initiations en informatique ou au scanner 3D.

En dehors de ces rendez-vous, chacun est invité à prendre part à la vie du lieu. Tandis qu’un groupe achève un présentoir d’ouvrages à l’entrée, des lycéens préparent une petite vidéo pour annoncer la prochaine saison culturelle. Tous sont épaulés par l’équipe de facilitateurs dont fait partie Pauline Bénéteau. « C’est une très belle aventure, elle m’a énormément fait réfléchir à la notion même de service public » commence la jeune femme. « Maintenant, on n’a plus besoin de bibliothécaires pour accéder aux contenus. Par contre, on a besoin de lieux comme celui-ci pour permettre aux gens de se réunir, de partager et d’apprendre. »

Toujours plus d’usagers

En juin, le réseau d’abonnés comptait un peu moins de 700 personnes. Début novembre, la médiathèque enregistrait plus de 5000 abonnés, et de nouvelles inscriptions arrivent encore tous les jours. Côté collections, les prêts de livres, jeux, CD ou DVD s’élèvent à plus de treize mille par mois. Les services aussi bien que la programmation sont gratuits.

Le nouveau lieu de vie s’est distingué parmi une soixantaine de candidats en recevant le Prix de l’Innovation, récompense décernée par le Grand Prix Livres Hebdo des Bibliothèques Francophones.

À propos de l'auteur

Aurore Staiger

Aurore Staiger

Journaliste indépendante en presse magazine régionale et nationale, en Auvergne et à l'étranger. Anciennement journaliste en télévision locale. Ecrit des reportages de société, géographie, environnement, découverte, histoire et patrimoine. Réalisatrice du documentaire Les nouveaux guerriers Sikhs.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite