Accueil » Vendredi » Caravan Palace sans l’ombre d’un doute
Caravan Palace viendra à la Coopérative de Mai le 29 septembre prochain- photo Florent Drillon.
Culture Vendredi

Caravan Palace sans l’ombre d’un doute

Le groupe parisien d'électro swing revient avec le single "Miracle" qui annonce la sortie d'un prochain album et ouvre de nouveaux horizons.

Au tout début de l’aventure : trois amis, férus de jazz et d’électro. Arnaud Vial, qui joue de la guitare, rencontre Hugues Payen, violoniste, alors qu’ils mènent des études de journalisme. Le troisième larron s’appelle Charles Delaporte, un copain de lycée d’Arnaud, qui se met à la contrebasse. Le trio est alors fan de jazz manouche… Bientôt, Zoé Coltis, une chanteuse originaire de Tours, vient rejoindre les trois lascars à l’occasion de l’enregistrement du premier album, en 2008. Et le quatuor deviendra un quintet pour les besoins du deuxième album, Panic, en 2012 avec l’arrivée d’Antoine Toustou (machines et trombone) avant de s’agrandir à sept membres.

Virtuosité musicale

Et voilà Caravan Palace, chantre de l’électro swing, une musique originale, alliance des contraires : rétro et contemporain, analogique et numérique, acoustique et électronique. Très vite, la formation française rencontre un grand succès autour de ses tournées, en France et à l’étranger, aux Etats-Unis en particulier. La virtuosité musicale du groupe, son énergie et sa joie de vivre emportent les plus sceptiques et abolit les frontières.

“Ne pas tourner en rond”

Après avoir passé plus d’un an dans leur studio parisien, les musiciens de Caravan Palace refont aujourd’hui surface avec Miracle, leur nouveau single qui annonce la parution d’un prochain album.

Ce morceau électro au groove contagieux marque, semble-t-il,  une évolution dans le style du groupe. « Aujourd’hui, nous nous éloignons du swing pour ne pas tourner en rond » confirme Charles Delaporte. De fait, le groupe parisien ne veut pas s’enfermer. Il tente la greffe de tous les styles, de l’électro au jazz, en toute liberté et avec un enthousiasme intact. Et sur scène, son énergie demeure contagieuse…

Mardi 29 septembre à 20h30 à la Coopérative de Mai

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite