Accueil » Culture » Café Musical de l’Orchestre d’Auvergne: le rendez-vous de 13h et de 18h30
Café Musical dans les Salons de l'Hôtel de ville- photo Ludovic Combe.
Culture Mardi

Café Musical de l’Orchestre d’Auvergne: le rendez-vous de 13h et de 18h30

Deux sessions pour un même programme d'1/2 heure. La recette du Café Musical se révèle savoureuse. Elle sera à déguster, le 21 mai, dans les Salons de l'Hôtel de ville et à la Maison de quartier de Champratel.

Deux horaires, deux moments de la journée, deux lieux aussi. Mais une même formule et un même programme musical. Le prochain Café Musical de l’Orchestre d’Auvergne aura lieu le mardi 21 mai prochain : la session de 13h, à l’heure traditionnelle du déjeuner, se déroulera dans les Salons de l’Hôtel de Ville. puis les musiciens prendront la direction de la Maison de quartier de Champratel où ils joueront à 18h30, à la toute fin de l’après-midi.

Sous la conduite de Victor Aviat

Victor Aviat- photo Harald Hoffmann.

A cette (double) occasion, les cordes de l’orchestre seront placées sous la conduite de Victor Aviat : hautboïste de formation, Victor Aviat (37 ans) a joué en soliste entre autres sous la direction d’Emmanuel Krivine, Reinhard Goebel et Claudio Abbado, et a enregistré le Concerto de Richard Strauss pour la Rundfunk Berlin-Brandenburg et la Radio Nacional de Catalunya. En 2011 il fait ses débuts à l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg et entame une longue collaboration artistique avec Iván Fischer et le Budapest Festival Orchestra dont il est régulièrement le chef assistant.

D’Europe de l’Est aux Etats-Unis

Le concert débutera en compagnie de Béla Bartók avec les Danses roumaines mettant en valeur la diversité des couleurs et des atmosphères évoquées par le compositeur. De l’Europe centrale populaire au nouveau monde, le programme invitera ensuite à la découverte de la musique de l’Américain Arthur William Foote, membre de l’école de Boston : Air et Gavotte, extraits de la Sérénade Opus 25, ne manqueront pas de rappeler un néo-classicisme proche de celui de la Suite Holberg de Grieg. Retour en Europe centrale pour le chapitre final où les « Magyar népdalok » (mélodies populaires hongroises) de Zoltán Kodály seront interprétés dans une version pour cordes réalisée par David Walter.

Mardi 21 mai à 13h dans les salons de l’Hôtel de ville et à 18h30 à la Maison de quartier de ChampratelEntrée gratuite (Salons de l’Hôtel de Ville: maximum 300 places); ouverture des portes 30 mn avant le concert; dégustation d’un café (13h00) ou d’une collation (18h30) offerts par la Ville de Clermont-Ferrand.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite