Accueil » Actualités » Assemblia, nouveau nom de Logidôme
L'enseigne Logidôme a laissé sa place à celle d'Assemblia / Photo 7 Jours à Clermont
L'enseigne Logidôme a laissé sa place à celle d'Assemblia / Photo 7 Jours à Clermont
Actualités Vie publique

Assemblia, nouveau nom de Logidôme

En passant rue Buffon, à côté de la place du 1er Mai, on remarque que quelque chose a changé. L’enseigne Logidôme a disparu, remplacée par celle d'Assemblia. Ce changement est lié à la naissance d’une «fabrique urbaine» née de la fusion de la SEAU et de Logidôme.

Marion Canales, adjointe au maire de Clermont-Ferrand en charge de l’économie et l’économie sociale et solidaire et conseillère à la Métropole préside désormais Assemblia, une nouvelle structure issue de la fusion de la SEAU avec Logidôme. La SEAU, Société d’équipement de l’Auvergne, était une société d’économie mixte, créée dans le années 60 spécialisée dans la réalisation d’opérations d’aménagements fonciers et économiques. De son côté, Logidôme, anciennement Office HLM de Clermont, était un organisme centenaire aux multiples missions d’intérêt général, travaillant à la gestion de 9000 logements sociaux et à la réalisation annuelle de 250 logements sur le bassin clermontois.
La fusion de ses deux structures, opérée dans le cadre de la Loi Elan, a permis la création d’une sorte de «couteau suisse» agissant dans l’intérêt général pour le développement du territoire, capable d’être à la fois bailleur social, opérateur immobilier, aménageur et opérateur de la transition écologique.
Cette fusion est une grande première en France puisque c’est la première fois qu’un bailleur social et une société d’économie mixte spécialisée dans l’aménagement trouvent un terrain d’entente. Cette nouvelle «fabrique urbaine» compte désormais 220 salariés, un parc immobilier de 10 000 logements et 200 projets d’intérêt général répartis sur une zone qui s’étend de Moulins à Brioudes et concernant de nombreux domaines comme l’habitat, l’aménagement, la santé, la culture… Assemblia apportera désormais une souplesse de travail dans l’aménagement du territoire facilitant les échanges entres les institutions et les entreprises. Les locataires de l’ex-Logidôme peuvent être rassurés, mis à part le nom et la couleur du papier à entête, rien ne changera pour eux.  Interlocuteurs, numéros de téléphone, adresse… tout reste comme avant.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite