Accueil » Sports » ASM-Clermont-Racing 92 : L’avis d’Alexandre Audebert
A.Audebert au stade Michelin avant le match contre Northampton.
Sports Week-End

ASM-Clermont-Racing 92 : L’avis d’Alexandre Audebert

Après la parenthèse européenne, retour au Top 14. La rencontre phare de la 21e journée opposera Clermont au Racing 92, sous les yeux d’Alexandre Audebert, ancien joueur des deux clubs et aujourd'hui consultant pour Sud Radio. Le troisième-ligne nous livre les 3 clés de cette rencontre.

« Synthétique ou hybride, la pelouse accélère le jeu »

P.Betham, le meilleur marqueur d’essais clermontois. Photo: Vincent Roche

Très net vainqueur de la rencontre aller sur la pelouse synthétique de la Nanterre-Arena (17-40), Clermont avait profité des caractéristiques de la pelouse pour exprimer toutes ses qualités : « Quand on fait le choix d’une pelouse synthétique, ou hybride dans le cas de l’ASM, on fait clairement le choix de prôner un jeu rapide, fait de passes et d’accélérations. Clermont a su tirer profit du stade caractéristique du Racing 92, pour donner une leçon de rugby aux franciliens. Mais attention, l’équipe francilienne s’approprie de plus en plus ce jeu de mouvement, et avec l’arrivée du printemps, elle se montre particulièrement dangereuse. »

 

Une revanche à prendre sur le match aller

F.Azéma, coach clermontois amateur du jeu de mouvement. Photo: Vincent Roche

« Le joueur de rugby possède une très bonne mémoire… surtout quand on a pris une fessée à domicile au match aller ! » Alexandre Audebert sait que l’orgueil et la vexation font aussi partie de la panoplie du rugbyman moderne : « Les deux entraîneurs du Racing vont inévitablement se servir de cette grosse défaite du match aller dans leur causerie, pour remobiliser les troupes. Depuis qu’il joue dans son nouveau stade, le Racing a plutôt été habitué à mettre au supplice ses adversaires, c’est pourquoi la victoire de l’ASM en tout début de saison a dû leur rester en travers de la gorge. » Encore à la lutte pour obtenir une place dans le Top 6, synonyme de phases-finales, le champion de France 2016 doit impérativement réussir un résultat à Clermont.

 

Quel match au sortir de la Coupe d’Europe ?

Jouer vite au sortir des rucks, une des clés de la vitesse du jeu de l’ASM. Photo: Vincent Roche

La 21ejournée de Top 14 se déroule une semaine après les quarts de finales européens, auxquels les deux clubs ont pris part :« C’est vrai, mais l’intensité de la Challenge Cup, que dispute Clermont, n’a pas grand-chose à voir avec celle de la Champion’s Cup que dispute le Racing 92. Les franciliens ont fait de l’Europe leur grand objectif de la saison et il est certain que le match face à Toulouse aura laissé des traces. Néanmoins, l’intensité et la concentration nécessaires à la préparation d’un match européen va servir au Racing pour arriver à Clermont dans les meilleures dispositions et avec la volonté d’enchaîner. » Alexandre Audebert connait l’ambiance et l’importance de la compétition continentale dans la saison des locomotives du championnat. L’arrivée du printemps est souvent synonyme d’un niveau de jeu à la hausse, ce qui devrait ravir le public de cette rencontre.

Formé dans la banlieue parisienne, le troisième-ligne international, champion de France avec Clermont en 2010, sera évidemment un spectateur attentif dimanche prochain. Mais entre le choix du cœur et celui de la raison, Alexandre Audebert s’attend à un match offensif et serré. Il estime que l’ASM doit conserver une longueur d’avance sur sa pelouse de Marcel-Michelin.

 

ASM-Clermont – Racing 92, dimanche 7 avril à partir de 16h50 au Parc des sports Marcel-Michelin. Pour plus d’informations et la billetterie : www.asm-rugby.com

 

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite