Accueil » Santé » Aïga resort : une cure d’ambition pour Châtel-Guyon
Actualités Santé

Aïga resort : une cure d’ambition pour Châtel-Guyon

Le nouveau complexe thermal, développé par le groupe France Thermes, a ouvert ses portes samedi à Châtel-Guyon. Les 10.000 curistes par an sont visés à l'horizon 2025.

Le projet est avant-gardiste et il pourrait bien tirer l’ensemble du thermalisme auvergnat vers le haut. En tous cas, quelques heures après son ouverture, Aïga fait déjà figure de référence en la matière. Deux années de travaux et 35 millions d’investissement auront été nécessaires pour que le resort thermal ouvre enfin ses portes à Châtel-Guyon. Décliné sur 15.000 m² par le groupe France Thermes, spécialiste de la création de resort thermaux et touristiques, ce paquebot remplace définitivement l’ancien établissement thermal de la ville.

Des activités diverses

Le concept rassemble sur un seul et même site les activités de thermalisme médicalisé, les soins de bien-être, les activités physiques, les ateliers et conférences « cuisine santé », l’hébergement, sans oublier un restaurant nutri-gastronomique, autant de services qui doivent faire de Châtel-Guyon la référence mondiale en matière de traitement et d’études des maladies intestinales. Bien entendu, la palette est large à l’intérieur du resort thermal: salles de sport, piscines, hammams, douches, cabines de massage, bains de boue. La santé, objectif originel du thermalisme, s’y conjugue avec l’hébergement, le bien-être, la détente, le sport-santé ou encore la recherche. Et ça n’est pas tout: une résidence service seniors (d’une capacité totale de 150 logements) sera bientôt réalisée sur le site.

Une ouverture dans des conditions particulières

La ville de Châtel-Guyon attend évidemment beaucoup du nouveau complexe. “Ces dernières années, nous sommes passés de 3000 à 6000 curistes par an. Avec le nouveau Resort, nous espérons atteindre la vitesse de croisière de 10.000 et notre objectif, in fine, est d’intégrer le top 15 des stations thermales françaises” explique le maire, Frédéric Bonnichon. La ville, qui accueillera le Tour de France cycliste le 11 septembre, va d’ailleurs se mettre au diapason du nouveau site et consacre 15 millions d’euros à la rénovation de son centre-ville.

Le nouveau Resort thermal a ouvert ses portes samedi dernier et il reçoit depuis ce début de semaine ses premiers curistes, dans le respect de règles sanitaires strictes. L’actuelle période est évidemment peu propice à un démarrage sur les chapeaux de roue. Mais il va tout au moins permettre aux équipes de prendre leurs marques et, peut-être, aux habitants de la région de découvrir ce nouveau complexe qui ne cache pas ses ambitions.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite