Accueil » Culture » Volcanic’Arts: A(rt)bordable
Culture Week-End

Volcanic’Arts: A(rt)bordable

Après une campagne de crowdfunding réussie et 4 mois de travaux, la galerie Volcanic’Arts ouvre ses portes. Amateurs aux capacités financières minimalistes bienvenus.

Elle accompagne depuis 2016 une petite douzaine de plasticiens dans la gestion de leur activité d’artiste. Avec Volcanic’Arts, sa galerie de la place du Terrail, Sandrine Parlant (photo, in situ. Le Musée du livre, c’était avant) leur offre une vitrine.
Son projet d’un lieu où se montreraient des œuvres à petit prix a rencontré le succès sur la plate-forme de financement participatif où elle l’a présenté l’an dernier. 66 contributeurs y sont allés de leur obole, convaincus par ses arguments. « On n’ose pas entrer dans une galerie d’art parce qu’on pense qu’elle s’adresse aux collectionneurs, des gens riches donc. Ma galerie, je la veux comme un espace d’exposition pour tous, dont l’entrée sera libre et où le public sera toujours accueilli avec chaleur et bienveillance, qu’il soit curieux ou collectionneur. Il est important d’attirer à l’art un public qui ne le connait pas mais qui est éventuellement acheteur. » Les œuvres sont vendus entre 30 et 1500 euros avec un large choix dans la fourchette comprise entre 50 à 100 euros.

Période rose

Sandrine exposera les travaux des artistes qu’elle représente et projette d’animer le lieu en y organisant, outre les traditionnels vernissages, des lectures, concerts, ateliers et même des brunchs. Elle est d’autant plus optimiste qu’elle voit l’avenir de Clermont-Fd comme une période rose en matière de culture : « Dans cette ville, la politique culturelle est en plein développement. On y prépare une candidature au titre de “Capitale européenne de la Culture”, et de nombreuses initiatives, personnelles, associatives ou institutionnelles fleurissent en faveur des arts. Je veux contribuer à rendre aux arts plastiques la place qu’ils méritent dans la Culture. »
Après quatre mois de travaux la galerie Volcanic’Arts sera inaugurée le samedi 30 mars à partir de 14 heures.

Culture Week-End

À propos de l'auteur

Christophe Grand

Christophe Grand

Journaliste de presse écrite et de radio, amateur de voyages et d’images, particulièrement intéressé par l’architecture et l’urbanisme, les arts décoratifs, le jardin et la cuisine, la littérature et le monde des idées...

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite