Accueil » Culture » Une semaine dans le sillage de la poésie
Joël Bastard, le parrain de cette édition- photo Le printemps des poètes.
Culture Événement

Une semaine dans le sillage de la poésie

La 34 e édition de La Semaine de la Poésie se déroulera du 13 au 20 mars. Comme à son habitude, elle conjuguera les rendez-vous dans les établissements scolaires et les événements "grand public."

Des mots, des phrases et des voix pour les dire. La Semaine de la Poésie relie ainsi l’écriture au public, par l’intermédiaire de porte-paroles qui, bien souvent, sont les auteurs eux-mêmes. La manifestation, qui s’apprête à vivre sa 34e édition donne à écouter pour mieux susciter l’envie de lire et, peut-être d’écrire au travers de rencontres avec les publics : les plus jeunes lorsque la Semaine se rend dans les classes, les autres lorsqu’elle s’introduit dans les bibliothèques, les librairies, les salles municipales ou les cinémas. Cette année, en fonction de la situation sanitaire, la programmation alternera les rendez-vous en présentiel et les événements en ligne. Quatre d’entre eux, seulement, ont du être annulés par rapport à la programmation initiale.

Un beau casting

Sandrine Bonnaire.

Ils sont nombreux à avoir répondu favorablement à l’invitation : le poète, romancier et auteur dramatique Joël Bastard et la comédienne Sandrine Bonnaire, respectivement parrain et marraine de l’édition. Mais aussi les poètes Ariane Dreyfus, Albane Gellé, Marie Huot, Jacques Jouet, Hélène Lanscotte, Yvon Le Men, Paola Pigani, Véronique Pittolo, Valérie Rouzeau, Pierre Soletti, Christiane Veschambre, Hubert Voignier. Les belles notes de l’intrépide trompettiste Erik Truffaz (prix du public des Victoires du jazz en 2005) résonneront au beau milieu des mots tandis que les traductrices Catherine Richard et Mireille Vignol apporteront aussi leur pierre à l’édifice.

Après la classe

Durant La Semaine de la poésie, les poètes se rendent dans des classes, de la maternelle à l’université, où ils échangent avec les élèves. Au milieu de l’après-midi ou le soir, revenant des différents établissements scolaires, un deuxième chapitre commence, cette fois destiné au grand public. C’est alors l’heure des lectures croisées ou musicales, des rencontres, projections, entretiens, ateliers d’écriture et expositions qui essaiment à travers la métropole et au-delà. Une conjugaison de prestations et de programmations qui fait toute l’originalité et la saveur de la manifestation.

Du samedi 13 au samedi 20 mars. Plus d’informations sur www.lasemainedelapoesie.fr  

Photo D.R.

 

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite