Accueil » Vie publique » Travaux à Clermont : le président de l’UNAPL 63 envoie un courrier à Olivier Bianchi
Panneau rue barrée / Photo 7 jours à Clermont
Photo 7 jours à Clermont
Vie publique

Travaux à Clermont : le président de l’UNAPL 63 envoie un courrier à Olivier Bianchi

Dans une lettre adressée au maire de Clermont et président de la Métropole, le président de l'UNAPL 63 tire le signal l'alarme à propos des travaux qui impactent les déplacements quotidiens des professionnels libéraux mais aussi des usagers qui ont besoin de se déplacer pour bénéficier des services publics et de santé.

Jean-Pierre Brenas élu d’opposition du conseil municipal de Clermont est également président de l’UNAPL 63, Union Nationale des Professions Libérales du Puy-de-Dôme. C’est à ce titre qu’il vient d’envoyer une lettre à Olivier Bianchi, maire de Clermont et président de la métropole à propos des difficultés rencontrées au quotidien par tous les professionnels libéraux qui sont impactés par les travaux liés à InspiRe dans la métropole, pour leurs déplacements à la fois pour se rendre dans leurs cabinets, officines et bureaux mais aussi pour se rendre chez les patients et clients et lors des visites à domicile. Dans ce courrier, Jean-Pierre Brenas alerte sur les pertes de chiffre d’affaire et avance que certains professionnels envisagent de quitter la ville.

L’UNAPL 63 réclame une signalisation et un caducée spécifiques

Si l’élu ne conteste pas la nécessité pour la métropole de faire évoluer l’offre de transports en commun, il reproche cependant la « brutalité » avec laquelle les chantiers sont mis en œuvre gênant de fait les déplacements des professions libérales et ceux des usagers qui ont parfois du mal à accéder aux services. Ainsi, au nom de L’UNAPL 63,  il demande à ce qu’une signalisation spécifique soit mis en place pour indiquer clairement comment accéder au mieux aux cabinets et bureaux y compris avec des moyens de déplacement alternatifs. Pour les véhicules de service, il réclame également un caducée spécial facilitant la circulation des véhicules des professionnels libéraux. Réunis en assemblée ce soir, ils évoqueront ce sujet.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

2 Commentaires

Cliquez ici pour commenter

  • Il est normal que cette réclamation soit faite par L’UNAP mais chaque citoyen rencontre ces difficultés , effectivement en raison de tous ces travaux commencés dans les 4 coins de la ville en même temps rend la circulation complètement impossible , même en essayant de fuir les quartiers touchés on se rend vite compte que chaque ville en bordure de Cl-Fd à eu la même idée ! Cela double le temps de trajet des gens qui ne peuvent pas faire autrement que de prendre leurs voitures , le visage d’une ville morte et sans interrêt se profile ! Plus de commerce, de praticiens , d’arbre , de verdure mais il y aura des bus ! J’ai mal à ma ville qui est à l’agonie ! Merci qui ( on continu les rimes ) …

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé