Accueil » Sports » Le triomphe du tir à l’arc à Riom !
Julien Megret, Président des Archers riomois, et Daniel Grenet adjoint aux sports. Photo: Agence Kinic.
Sports Week-End

Le triomphe du tir à l’arc à Riom !

Place forte du tir à l’arc en Auvergne depuis près de deux décennies, Riom accueille du 11 au 13 mai la seconde manche des championnats de France de première division en arc classique et arc à poulie. Les clubs des Archers riomois et du Stade-Clermontois seront les représentants locaux pour ces trois jours de compétitions.

Riom et le tir à l’arc, c’est une histoire d’amour qui dure depuis presque 20 ans. Organisateur des championnats du monde en 1999, la ville de Riom a placé sa flèche au cœur de la cible et a su tirer les bénéfices des infrastructures créées à l’époque pour devenir l’un des clubs référents en France.

Un centre régional de tir unique en Auvergne-Rhône-Alpes !

Le centre régional de tir, théâtre de l’épreuve. Photo: Les Archers riomois.

Avec la réforme des régions et le rapprochement entre Rhône-Alpes et Auvergne, il n’est pas toujours simple pour les ligues sportives locales d’exister face au grand Lyon. Forte d’un outil unique, avec le centre régional de tir de Riom, la frange auvergnate parvient à attirer de nombreuses compétitions nationales, et l’élite du tir à l’arc français. Pour Julien Megret, Président des Archers riomois, l’Auvergne a de vrais atouts à faire valoir : « Le centre de tir régional de Riom est un équipement unique, qui a permis aux archers de notre région d’origine de progresser et de s’installer dans l’élite des archers français. Avec deux clubs de premier plan à Riom et Clermont, nous souhaitons continuer notre montée en puissance et confirmer que l’Auvergne règne sur le tir à l’arc ! » Une fois encore, Riom a l’occasion de montrer son savoir-faire en termes d’organisation sportive de haut niveau grâce à cette compétition préparatoire aux prochains championnats d’Europe en Grèce.

 

250 archers, et plus de 50 bénévoles pour doper l’économie locale !

Audrey Adiceom sera bien présente avec son équipe de Riom. Photo: Les Archers riomois.

Ce sont trois jours de compétitions, avec les meilleurs archers français, qui sont proposés gratuitement au public. Parmi les sportifs présents, le vice-champion olympique de Rio, Jean-Charles Valladont sera la tête d’affiche. Cinquièmes du classement après la première manche, les équipes masculines et féminines de Riom ont la volonté de faire vivre la ville au rythme des flèches et de renforcer ainsi l’apport économique d’un tel évènement. Un axe stratégique fort qu’explique Daniel Grenet, adjoint en charge des sports : « Il est essentiel pour une ville comme Riom de valoriser un équipement de cette ampleur. On attend plus de 250 compétiteurs et une centaine d’accompagnateurs venus de toute la France. Ils vont contribuer à l’économie locale pendant trois jours. Pour les organisateurs, c’est aussi l’occasion de prouver une nouvelle fois leur savoir-faire et, pourquoi pas,d’obtenir de plus grandes organisations encore pour 2019. » Parmi les concurrents, une vingtaine d’archers riomois défendra les couleurs du club local avec comme têtes d’affiche Thomas Antoine et Audrey Adiceom.

 

Seconde manche des championnats de France par équipe D1 arc classique et arc à poulie, du 11 au 13 mai au centre régional de tir de Riom. Entrée gratuite pour le public. Pour plus d’informations : www.archersriomois.com

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite