Accueil » Actualités » Suppression de classe : des parents en colère à l’école Edouard-Herriot
Une mobilisation importante au sein du groupe scolaire.
Actualités Vie publique

Suppression de classe : des parents en colère à l’école Edouard-Herriot

La suppression de quatre classes a été annoncée dans le département du Puy-de-Dôme. Parmi elles, une classe de maternelle (PS/MS) de l'Ecole Edouard-Herriot de Clermont. Un collectif de parents en colère a été créé. Il entend s'opposer à la décision.

Colère et incompréhension  grondent chez les parents d’élèves du Groupe Scolaire Edouard-Herriot de Clermont après la décision de la DASEN 63 de fermer l’une des cinq classes de maternelle de petite et moyenne section de l’établissement, intervenue quelques jours après la rentrée scolaire.« Une aberration totale alors que la rentrée a déjà eu lieu, que les équipes enseignantes étaient en place, avaient préparé la rentrée depuis le mois de juin, que les équipes étaient constituées. Nos enfants de Petite Section qui font leurs premiers pas dans le monde scolaire vont devoir changer de classe, de camarades, de maîtresse… Nos enfants de Moyenne et Grande section, qui ont vécu une année scolaire plus que chaotique l’an passé vont devoir subir un nouveau traumatisme face à ces bouleversements »  explique-t-on du côté de parents qui se sont constitués en collectif.

Une pétition en ligne 

Celui-ci vient donc de mettre en ligne une pétition pour s’opposer à cette décision, qui a déjà enregistré quelques 500 signatures. Olivier Bianchi, Marianne Maximi, les syndicats de l’Education Nationale et les organisations représentant les parents d’élèves ont apporté leur soutien au mouvement. « Il n’est pas possible de traiter les élèves, leurs parents et les maîtresses de la sorte dans le contexte anxiogène de cette rentrée si particulière » estiment les membres du collectif qui, par ailleurs, soulignent que l’Ecole Edouard-Herriot, située rue Albert-Thomas (entre le CROUS et le Stade Philippe-Marcombes) accueille de nombreux enfants migrants et handicapés.

“Jusqu’au bout”

Le Collectif des Parents d’élèves en colère du Groupe Scolaire affirme sa détermination. « Nous allons mener des actions à partir d’aujourd’hui et jusqu’à ce que nos revendications soient entendues. Notre motivation est sans faille et nous irons jusqu’au bout. Nos enfants et leurs maîtresses ne sont pas des variables d’ajustement budgétaires » précise-t-il. Au sein du groupe scolaire, la mobilisation se révèle d’ores et déjà  importante: en ce lundi, 70% des enfants ne sont pas en classe …

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite