Accueil » Culture » Semaine du cinéma hispanique : du printemps à l’automne
La Trinchera Infinita.
Culture Mardi

Semaine du cinéma hispanique : du printemps à l’automne

Reportée suite au confinement, la Semaine du cinéma hispanique se déroulera du 22 au 26 septembre au Capitole. Dans une version raccourcie.

Au printemps dernier, la Semaine du cinéma hispanique avait du jeter l’éponge. Elle n’avait pas eu le choix, emportée par le confinement. Si l’épidémie est encore bel et bien présente dans les esprits, en ce mois de septembre, les cinémas ont pu rouvrir. Et l’événement va pouvoir vivre une dix-neuvième édition, certes raccourcie, au cinéma Capitole. Au programme : projections de films, dont certains ont été primés lors de divers festivals, mais aussi des concerts et récitals.

Des films et des concerts

Le festival débutera mardi 22 septembre (à 20h) par la diffusion d’El cuento de las comadrejas, film argentin de Jan José Campanella, sorti en 2019 et inédit en France. Il sera précédé du court-métrage Cavalleria Musical, tourné à Clermont, dont les deux réalisateurs José Luis Losaro et Didier Bardin seront présents. Mercredi 23 septembre, l’après-midi verra la projection de Le rêve de Galileo, une série de cinq court-métrages, tandis que la soirée sera consacrée au film d’animation Black is Beltza, présenté par la librairie Esprit BD. Primé lors du Festival de Locarno, le film Maternal fera l’objet d’une avant-première jeudi 24. Et il sera question d’histoire, et plus particulièrement de la dictature espagnole, le soir autour du film La Trinchera Infinita d’Aitor Arregi, Jon Garaño et Jose Mari Goenaga  (2019), primé lors du Festival international de Saint-Sébastien. Un court-métrage réalisé par des étudiants en langues sera diffusé en préambule.

Vendredi 25 septembre, la comédie Mi querida cofradia de Marta Diaz de Lope Diaz (2018) sera précédée d’un récial de Manuel Alvarez. Et la dernière soirée (samedi 26 septembre) sera également musicale et cinématographique, avec un concert du groupe Mariachis Jalisco puis le film Mario Moreno Reyes dit Cantinflas, qui évoque le célèbre comédien comique mexicain.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite