Accueil » Actualités » Quatre projets retenus par la Fondation Chaîne des puys-faille de la Limagne
L'ONF va mener un projet à l'arboretum de Royat.
Actualités Environnement

Quatre projets retenus par la Fondation Chaîne des puys-faille de la Limagne

L'appel à projets, lancé en mars dernier, par la Fondation Chaîne des puys-faille de la Limagne a débouché sur la sélection de quatre projets qui vont bénéficier d'une aide financière.

En mars 2020, la Fondation Chaîne des puys-faille de la Limagne lançait un appel à projets, s’adressant directement aux acteurs du territoire. Agriculture et sylviculture durables, biodiversité, paysage et écosystème mais aussi tourisme responsable et mobilité durable étaient les différentes thématiques retenues dans le cadre de cet appel à projets.

Treize candidatures se sont manifestées au sein desquelles la Fondation a finalement décidé de retenir quatre dossiers qui vont bénéficier d’un important soutien financier.

De nouvelles espèces d’arbres

Le premier d’entre eux est porté par l’Office National des Forêts et aura pour cadre l’arboretum de Royat. L’ONF constate, en effet, de plus en plus que les arbres des forêts de la Chaîne des Puys souffrent des épisodes de sécheresse et des attaques d’insectes. Il note en particulier une forte augmentation du dépérissement de certains sapins pectinés et des attaques de scolytes (insectes ravageurs) de plus en plus répétées sur les épicéas. Pour remédier à l’impact du réchauffement climatique, l’ONF souhaite analyser le comportement de différentes essences d’arbres, en s’appuyant sur des expérimentations réalisées à l’Arboretum de Royat. Ces analyses pourraient permettre à terme d’implanter de nouvelles espèces dans la Chaîne des Puys plus adaptées aux modifications climatiques et à la diversification des essences.

Le projet du Syndicat Mixte de Gestion Forestière d’Aydat.

De nombreux acteurs réunis

Porté par le Syndicat mixte de gestion forestière d’Aydat, le second projet retenu va réunir de nombreux acteurs : DREAL, DTT, Parc régional des volcans d’Auvergne, communauté de communes Mond’Arverne Communauté, commune d’Aydat, Conseil départemental du Puy-de-Dôme. Mixant des approches paysagère, pastorale, sylvicole et touristique, le projet prévoit la création d’une estive au puy de Rodde et souhaite révéler les formes géologiques du puy de Charmont en privilégiant certaines essences forestières adaptées au changement climatique. Autre objectif : connecter un réseau d’itinéraires existants et futurs afin de prolonger la boucle de Combregrasse avec Aydat et le château de Montlosier.

Géologie et sylviculture

L’association Arkose souhaite, pour sa part, mettre en place un sentier de découverte sur le coteau de Montépo, sur le territoire de Chadrat, en bordure de la faille de la Limagne. L’idée est de mettre en évidence un trésor géologique, en l’occurrence, un banc de stromatolithes datant de 23 millions d’années, témoignant de la présence d’un milieu lacustre. Le dernier projet retenu émane du Conservatoire d’espaces naturels en Auvergne qui entend préserver et développer les châtaigneraies sur la Chaîne des puys-faille de la Limagne par le biais d’actions de modification de variétés anciennes et locales.

Les quatre dossiers finalement retenus vont désormais bénéficier d’une aide totale de 97.200 euros pour leur mise en œuvre.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite