Accueil » Environnement » Voie verte du Val d’Allier : un projet en cours (d’eau)
Les travaux actuellement menés à Cournon- photo Ville de Cournon.
Actualités Environnement

Voie verte du Val d’Allier : un projet en cours (d’eau)

L'itinéraire "vert" de 26 km, valorisant la rivière Allier dans la "grande" agglomération clermontoise, devrait être achevé en 2023. Les travaux ont démarré.

Renouer les liens entre la rivière Allier et ses 250.000 habitants proches : telle est la vocation du projet de voie verte qui a été porté par les élus du Grand Clermont. Concrètement, il s’agit de relier Pont-du-Château à Authezat le long de l’Allier, en passant par Cournon soit un itinéraire de 26 km, sécurisé et balisé, réservé aux promeneurs à vélo, à pied, en fauteuil ou en poussette. Le projet, dont la maîtrise d’œuvre des travaux a été confiée au Conseil départemental du Puy-de Dôme, entend ainsi répondre aux attentes de la population locale, valoriser le patrimoine naturel , paysager et écologique, promouvoir le territoire et, à plus long terme, créer un véritable produit touristique.

Chantiers actuels

Les travaux de réalisation de cette voie verte ont débuté au mois de septembre dernier. Depuis la semaine dernière, ils sont en cours à Cournon. Concrètement, ces opérations de terrassement seront concentrées sur la rue des Laveuses jusqu’au 27 novembre. Elles impacteront, par la suite, la portion de chemin située entre la rue des Laveuses et la passerelle sur l’Allier jusqu’à mi-décembre.

De Nevers à Palavas-les-Flots ?

Le projet de voie verte, qui s’inscrit dans le schéma national et le schéma régional des VRVV (Vélo Route et Voie Verte), pourrait dans le futur prendre place au sein de l’itinéraire national  Véloroute 70 (V70) qui entend relier Nevers (Nièvre) à Palavas-les-Flots (Hérault), soit un parcours de 600 km. Déjà avancé pour sa partie septentrionale (en particulier dans l’Allier et le Puy-de-Dôme), le projet V70 reste, pour l’heure, plus complexe à réaliser en Occitanie où l’itinéraire est souvent appelé « La Régordane ».

265.000 promenades

En attendant, la voie verte du Val d’Allier devrait être totalement réalisée en 2023, une mise en service partielle étant prévue au fur et à mesure des travaux. Au-delà de la réalisation de l’itinéraire lui-même, les travaux comportent également la création d’équipements d’accueil, d’ouvrages de franchissement des cours d’eau et de panneaux de signalisations et d’informations. Selon ses initiateurs, la nouvelle voie pourrait générer jusqu’à 265.000 promenades chaque année et induire des retombées économiques de l’ordre de 277.000 €.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite