Accueil » Économie » Picture implante son premier magasin en propre à Clermont
Vincent André, Julien Durant et Jérémy Rochette, les trois créateurs de Picture
Économie Initiative

Picture implante son premier magasin en propre à Clermont

La marque auvergnate de sports de glisse a enfin ouvert son premier magasin en propre à Clermont.

C’était un paradoxe, la marque auvergnate de vêtements Picture vendue dans un réseau de 1 500 magasins dans le monde et dans 11 magasins Picture en franchise, n’avait pas encore une adresse à Clermont-Ferrand. Depuis le mois de décembre, Vincent André, Julien Durant et Jérémy Rochette, les trois créateurs de Picture ont mis un terme à ce non sens en ouvrant leur première boutique au cœur du centre ville. « C’est quand même notre ville de naissance et de cœur et nous le voulons expérimental pour imaginer le retail parfait » martèle Vincent André.

L’ouverture de cette boutique est l’occasion de revenir sur cette marque qui fait la fierté des Clermontois. Picture Organic Clothing, c’est une belle histoire d’amitié, entre Julien Durant, Jérémy Rochette et Vincent André qui aiment se retrouver dans les spots de skate ou pour dévaler les pistes de Tignes ou de l’Alpe d’Huez.

Ils ont envie de se lancer dans un challenge qui leur ressemble : créer une marque dans leur univers passion mais 100 % engagée dans le développement durable et l’éco-conception. Sans pour autant devenir des ayatollahs de l’écologie.

Le trio lance la marque au sapin en 2008. Julien démissionne d’un poste de marketing d’Orangina Schweppes, Vincent délaisse ses études d’informatique et Jérémy abandonne sa société de maîtrise d’oeuvre.

De belles rencontres

Ils sont obligés de retourner chez leurs parents avant de parvenir à se sortir un salaire. Il leur faudra 4 ans. « On avait parié qu’on se tatouerait le logo Picture quand on arriverait à un chiffre d’affaires d’1 M€ mais on a découvert à nos dépens que le chiffre d’affaires n’était pas le résultat. C’est en fait mes parents qui ont dû me payer le tatoo » se souvient amusé Vincent André.

Ils rencontrent Thierry Hein, concepteur d’un tissu biocéramique qui capte l’énergie émise par la chaleur du  corps, dans lequel ils fabriqueront leur premier vêtement technique. Puis avec leur fraîcheur, ils poussent la porte de la société Jonathan et Fletcher, spécialiste de la création et du développement de produits techniques. Ils font la connaissance de Georges Pessey, le fondateur de ce bureau d’études qui va leur apporter son savoir-faire et un sérieux crédit auprès des revendeurs.

Aujourd’hui, Picture fait une croissance de 20 à 25 % par an et a réalisé un chiffre d’affaires de 24 M€.

Une offre de produits différenciante   

Les nombreuses références sont dessinées à Annecy par Jérémy. Elles sont fabriquées en Chine, à Taïwan et en Turquie, dans des usines labellisées Gots certifiant de la non toxicité et de l’origine biologique des matières premières. Avoir choisi ce modèle éco responsable dès 2008 est une des forces de l’entreprise car elle est en phase avec les préoccupations de son époque. PET recyclé à partir de bouteilles de plastique, polyamide biosourcé, coton bio, Picture est toujours à la recherche des technologies ayant le moins d’impact sur l’environnement. « Notre prochain défi est de sortir du pétrole à 100 % d’ici cinq ans » souligne le dirigeant qui reconnaît qu’ils sont un peu fous mais bien décidés à réussir

À propos de l'auteur

Véronique Feuerstein

Véronique Feuerstein

Diplômée en histoire de l’art, Véronique Feuerstein a deux passions : le patrimoine et l’économie. Après un début de carrière au quotidien l’Eveil de la Haute-Loire au Puy-en-Velay, elle a collaboré au magazine de territoire Massif central puis est devenue rédactrice en chef de Massif-central entreprendre pendant neuf ans. Elle a ensuite participé au lancement d’un nouveau média : la Montagne entreprendre, appartenant au groupe Centre France.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite