Accueil » Santé » Neuron’action : la neurochirurgie pédiatrique à Clermont a besoin de soutiens
Photo Zeiss
Jeudi Santé Vie publique

Neuron’action : la neurochirurgie pédiatrique à Clermont a besoin de soutiens

Depuis une quarantaine d’années, Clermont est à la pointe de la neurochirurgie pédiatrique, mais le transfert du service vers l’Hôpital d’Estaing a bouleversé l’organisation du service qui a du dédoubler son parc d’appareils opératoires.

Sous-spécialité de la neurochirurgie, la neurochirurgie pédiatrique permet de traiter des enfants qui présentent des troubles opérables sur le système nerveux central, le cerveau ou la moelle épinière. Les interventions qui  peuvent avoir lieu sur les fœtus, les nouveau-nés et les enfants dès le plus jeune âge, nécessite l’utilisation de matériel de pointe en particulier le microscope à haute résolution. Les avancées technologiques majeures dans le domaine ont permis de réduire considérablement la mortalité des enfants touchés tout en respectant les fonctions cérébrales. Revers de la médaille, cette technologie coûte très cher et les centres hospitaliers qui souhaitent s’en équiper n’en ont pas forcement les moyens.

Clermont à la pointe depuis 40 ans

C’est à Clermont au milieu des années 70, que l’on a commencé à pratiquer cette activité qui diffère radicalement de la neurochirurgie chez l’adulte. L’unité du CHU Estaing qui accueille chaque année jusqu’à 140 enfants, était à l’origine installée à l’Hôpital Gabriel Montpied. Le professeur Jean Chazal, bien connu dans le milieu du rugby, a impulsé en 2012 son transfert vers le nouveau site, transfert qui permet d’accueillir plus de patients dans de meilleures conditions mais qui a généré un dédoublement du matériel opératoire. Aujourd’hui l’acquisition d’un microscope à haute résolution se révèle indispensable pour former les chirurgiens et développer la recherche. Le budget minimum de l’acquisition est de 130 000 euros, le prix à payer pour le maintien à la pointe de la discipline.

Neuron’action, élan citoyen

C’est la famille d’un enfant opéré en urgence à 15 mois et aujourd’hui en pleine forme qui est à l’origine projet Neuron’action, l’idée étant de permettre à d’autres enfants de pouvoir bénéficier à leur tour de soins dans les meilleurs conditions possibles. Comme souvent dans pareil cas, la fibre citoyenne a créé un élan soutenu par la municipalité clermontoise, des entreprises privées et les clubs services Ladies Circle, La table ronde, l’Agora et le Club 41. Le projet est officiellement porté par la Fondation de l’Université Clermont Auvergne UCAF pour qui le maintien d’une formation et d’une recherche de haut niveau en neurochirurgie pédiatrique dans la capitale auvergnate est indispensable.

Le Neuron’action a débuté en septembre avec la mise en ligne d’une campagne de financement participatif sur la plateforme Helloasso et connaîtra son point d’orgue jeudi 8 novembre à l’occasion d’une soirée de gala à l’Hôtel Mercure de la place de Jaude en présence des deux parrains de l’opération, le professeur Jean Chazal et Luc Alphand sportif aux multiples casquettes.
Cette soirée permettra de sensibiliser le public à la cause mais elle sera aussi l’occasion de réunir les partenaires et les mécènes.

Les dons à la Fondation de l’Université Clermont Auvergne UCAF ouvrent le droit à une réduction fiscale selon les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts

-Faire un don en ligne sur la plateforme Helloasso cliquez ici
-Faire un don en passant par la Fondation de l’UCA UCAF : contact : myriam.esquirole@uca.fr
-S’inscrire à la soirée de gala sur weezevent.com : cliquez ici

Jeudi Santé Vie publique
Carte

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite