Accueil » Jeudi » Les bonnes combinaisons de Miss Boll
Betty Ollier-Lopez photo Olivier Perrot
Culture Jeudi

Les bonnes combinaisons de Miss Boll

L'exposition « Jeu d'échecs et littérature » présentée jusqu'au 31 janvier à la Librairie les Volcans, et dont le vernissage aura lieu le 11 janvier prochain, offre l'occasion de découvrir l'univers artistique de Miss Boll.

Miss Boll, inscrite sur le registre de l’état civil sous le nom de Betty Ollier-Lopez s’est installée à Clermont au milieu des années 90 après avoir vécu à Paris et dans le sud de la France. Cadre commercial dans la presse mais ayant fréquenté les cours des Beaux-Arts de Lille, elle a décidé il y a 12 ans de donner une « nouvelle orientation à sa carrière » pour devenir artiste à temps complet. Vivant au sein d’une famille où l’on joue énormément aux échecs mais n’étant pas elle-même joueuse, Betty a fini par s’intéresser de près à ce jeu qui offre une source d’inspiration inépuisable. Chaque année, elle choisit un thème comme par exemple « échecs et moyen-âge » et creuse le sujet à fond pour en tirer de quoi créer des tableaux, des échiquiers, des couvertures de livres pour des éditeurs spécialisés.

Le travail de Miss Boll, qui est exclusivement tourné vers le jeu d’échecs, est visible toute l’année dans son atelier rue Savaron ; il n’est pas sans rappeler l’iconographie d’une période s’étendant du Moyen-âge à la Renaissance. Elle commercialise également des échiquiers par l’intermédiaire de la boutique parisienne Variantes, rue Saint-André des Arts et n’hésite pas à s’absenter de Clermont pour exposer ses œuvres dans les « villages » installés dans les lieux où se déroulent des championnats. Ainsi, des clients prestigieux se portent régulièrement acquéreurs d’échiquiers Miss Boll à l’image de la championne du monde russe Alexandra Kosteniouk ou de la championne d’Europe et multiple championne de France Almira Skripchenko.

Échecs et Littérature à la Librairie Les Volcans

En 2017, Betty s’est concentrée à la fois sur la littérature échiquéenne et sur les œuvres littéraires dans lesquelles le jeu occupe une place non négligeable. En débutant un inventaire dont l’exhaustivité s’est rapidement révélé inatteignable, elle a vu apparaître une impressionnante quantité de noms d’écrivains célèbres comme Shakespeare, Diderot, Beckett, Gracq, Perec, J.K. Rowling…de quoi affirmer que ce jeu influence la vie sociale et le monde artistique depuis bien longtemps.

A la Librairie les Volcans, l’exposition permet de présenter une quinzaine d’œuvres, six originales et cinq reproductions d’œuvres acquises, inspirées de romans ou de textes signés Fernando Arrabal, Lewis Carroll, Alfred de Musset…. et quatre échiquiers dont une pièce maîtresse intitulée « Le grand échiquier du Café de la Régence » hommage à ce café parisien ouvert en 1681 qui fût pendant cent vingt ans le centre du jeu d’échecs en France et en Europe où venaient jouer les Rousseau, Robespierre, Marmontel, Bernardin de St Pierre, Sainte-Beuve, Napoléon Bonaparte, Benjamin Franklin et tant d’autres.

Miss Boll pratique :

Atelier Miss Boll
photo Olivier Perrot

-Exposition à la Librairie les Volcans
jusqu’au 31 janvier, Boulevard François Mitterrand. Initiation au jeu d’échecs le 10, vernissage de l’expo le 11 janvier.
-Atelier 3, rue Savaron
ouvert du mardi au samedi 11h/19h, le jeudi 14h/19h
-Blog : www.missboll.com

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite