Accueil » Actualités » Métropole clermontoise : de nouvelles mesures de restriction
Clermont sous les nuages
Photo 7 Jours à Clermont
Actualités Vie publique

Métropole clermontoise : de nouvelles mesures de restriction

Comme prévu, le préfet du Puy-de-Dôme a pris un nouvel arrêté applicable à partir de ce samedi. La métropole clermontoise doit faire face à des mesures de restriction supplémentaires. Parmi elles, la fermeture des bars à 22h et celle des établissements sportifs couverts. L'obligation du port du masque en extérieur est aussi étendue...

Le passage de la métropole clermontoise en “zone d’alerte renforcée” a incité le préfet du Puy-de-Dôme à prendre un nouvel arrêté, valable à partir dès le samedi 10 octobre à midi. En ce qui concerne, les grands événements, la jauge des 5 000 personnes admis à se réunir simultanément est désormais abaissée à 1 000. Les rassemblements festifs à caractère privés sont interdits dans les établissements recevant du public. Les établissements sportifs couverts (à l’exception des piscines) ne sont plus autorisés à accueillir du public. Les bars doivent fermer à 22h et les autres établissements (restaurants, salles de danse, salles de jeux) cesser leur activité de bar à cette même heure. Pour sa part, la vente d’alcool est interdite sur tout le territoire métropolitain à partir de 20h00 et jusqu’ à 6h00 le lendemain. La diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique ou depuis les terrasses des bars et restaurants sont interdites à partir de 20h00 et jusqu’à 6h00 le lendemain. L’obligation du port du masque est étendu aux abords des établissements scolaires et de la petite enfance dans un rayon de 100 m pour l’ensemble des communes de la métropole. Et il devient obligatoire dans le centre-ville de Durtol, Lempdes et Nohanent. Toute personne de plus de onze ans, à l’exception des personnes en situation de handicap, est désormais invitée à porter le masque dans tous les espaces publics de la métropole dès lors que leur fréquentation les exposent à un risque de contamination par la Covid19.

Dans le reste du département

Pour le reste du département du Puy-de-Dôme, maintenu en « zone d’alerte », de nouvelles mesures sont adoptées. Les rassemblements festifs à caractère privé (notamment les fêtes de famille, les fêtes entre amis et les soirées étudiantes) réunissant plus de 30 personnes dans des établissements recevant du public sont interdits. Les cérémonies civiles dans les mairies et les cérémonies religieuses ne sont pas concernées par cette interdiction. Les rassemblements festifs de type raves party et tecknival sont interdits sur l’ensemble du département. Le port du masque sanitaire est obligatoire aux abords des gares et des arrêts de transport en commun sur l’ensemble du département. Les conditions des visites en EPHAD sont durcies avec notamment un accueil qui se fait sur rendez-vous et dans une salle dédiée, aménagée à cet effet.

La situation sanitaire

La préfecture indique que « le taux d’incidence global de la métropole s’établit à 211 pour 100 000 habitants et 137 pour les plus de 65 ans. Le taux d’incidence pour le Puy-de-Dôme s’élève à 133. Le nombre de personnes hospitalisées est quant à lui assez stable avec 57 personnes hospitalisées dont 7 en réanimation. »

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite