Accueil » Culture » L’univers naturel et nuancé de Joël Barbiero
Végétal (2016)-Joël Barbiero.
Culture Mardi

L’univers naturel et nuancé de Joël Barbiero

La salle Gilbert-Gaillard s'apprête à accueillir une exposition de l'artiste clermontois dont l'oeuvre est inspirée de la nature.

Joël Barbiero créé des paysages épurés, empreints de jeux d’ombre et de lumière. Son sujet de prédilection reste la nature dont il capture des instants, des fragments. Des choses que personne ne regarde. Dès lors, son univers artistique se déploie tout en nuances, dans une palette chromatique continue autour de figures récurrentes de son oeuvre: le minéral et le végétal.  Il dessine à la mine de plomb pour les dessins de petit format, au fusain pour ceux d’une taille plus importante et peint, à l’huile, sur des toiles, souvent de grand format. L’artiste se plaît à explorer un thème, une ambiance par le biais de productions en séries avant de s’attacher à de nouveaux sujets.

Composition minutieuse

L’exposition Morceaux choisis, présentée à la salle Gilbert-Gaillard et organisée par la Ville de Clermont, offre ainsi une plongée dans cet univers singulier en mettant en exergue une sélection d’œuvres réalisées depuis 2005. Qu’il s’agisse d’ensembles de paysages rocheux ou de détails végétaux, la composition minutieuse de chaque toile révèle le souci du peintre du cadre, de la matière et des couleurs. Les petits et les grands formats se côtoient, formant un ensemble foisonnant, incitant à la contemplation.

Les métiers d’art

Né en 1948, de la rencontre d’un père vénitien et d’une mère parisienne installés en Auvergne, Joël Barbiero a suivi  des cours de dessin avec Paul Eychart aux Beaux-arts de Clermont, avant de consacrer sa carrière aux métiers d’art : artisan graveur, peintre en lettres, formateur en lave émaillée à l’École d’architecture de Volvic. Aujourd’hui,  il vit et travaille près de Clermont et y est est notamment représenté par la galerie AA. En outre, il est exposé  dans de nombreuses galeries ou musées.

Des rendez-vous durant l’exposition

A l’occasion de l’exposition, la ville va proposer une série d’animations et de rendez-vous. Par exemple, du 17 au 20 avril, il sera possible de participer à une fresque artistique et numérique, en se glissant subrepticement dans la peau d’un artiste peintre. La réalisation de cette fresque évolutive sera filmée par le FAR (Filmer l’Air de Rien). Des performances conjuguant danse et court-métrages seront proposées le 3 mai. Des visites commentées auront lieu régulièrement et une lecture autour des paysages d’Auvergne est prévue vendredi 17 mai à 18h avec la poète Odile Fix. Pour sa part, Joël Baebiero rencontrera le public samedi 18 mai au cours d’une visite dans le sillage de l’artiste.

Du 12 avril au 1er juin à la salle Gilbert-Gaillard, rue Saint-Pierre à Clermont.  Pour plus d’informations et réservations : salle-gaillard@ville-clermont-ferrand.fr

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite