Accueil » Culture » Les paysages d’Auvergne: une source inépuisable pour le photographe Nayden Naydenov
Nayden Naydenov.
Culture Lundi

Les paysages d’Auvergne: une source inépuisable pour le photographe Nayden Naydenov

Il est devenu photographe par passion en Bulgarie. Aujourd'hui installé à Clermont, Nayden Naydenov observe et "capture" la nature auvergnate.

Le parcours de Nayden Naydenov est riche. Et c’est celui d’un homme irrésistiblement attiré par la photographie. Né en Bulgarie, il exerce tout d’abord le métier d’ingénieur en formation. Après six années, il choisit toutefois de délaisser sa profession d’origine pour se consacrer à la photo. Le choix du cœur, celui de la passion… En 1979, Nayden soutient une thèse auprès du Ministère de la Culture bulgare et devient officiellement photographe-peintre. Ce titre lui permet de participer à plus de 30 expositions photographiques en Bulgarie et dans d’autres pays d’Europe de l’Est. En 1983, il s’engage dans une carrière de journaliste, photographe et cameraman pour le compte de divers organes de presse, journaux et télévisions locaux et nationaux. De 1998 à 2003, il est photographe correspondant spécial à l’Agence Télégraphique Bulgare (BTA), l’équivalent de l’Agence France Presse (AFP).

Photo Nayden Naydenov.

« Capturer, admirer et comprendre la nature »

En 2003, Nayden Naydenov, aujourd’hui doté de la double-nationalité, s’est installé à Clermont. Il y poursuit sa démarche artistique, notamment dans les associations APCA (Association des Amateurs Photographes et Cinéastes d’Auvergne) et ORACLE (Office Régional d’Action Culturelle de Liaisons et d’Echanges). « Quand j’étais enfant, je prenais des photos-souvenirs, ensuite je me suis découvert cette passion, puis ce fut mon gagne-pain et maintenant que je suis à la retraite, je prends enfin le temps de capturer, d’admirer et de comprendre la nature, qui est si belle en Auvergne. A seulement quelques minutes de Clermont, nous avons des lacs, des cascades, des forêts, des montagnes… c’est extraordinaire ! » s’enthousiasme celui qui est devenu un peu ou beaucoup Auvergnat.

photo Nayden Naydenov.

Deux appareils de collection

Muni de ses deux appareils photos de collection, Nayden Naydenov, toujours curieux et observateur, parcourt ainsi sa région d’adoption. Son matériel? Une boîte en bois des années 1900, munie d’un trépied, et un « Linhof  » des années 50, qu’il complète avec une dizaine d’objectifs. Ces appareils, qui sont des chambres photographiques au temps de pose très long, donnent un rendu incomparable à ses photos paysagères. Des photos en argentique, en noir et blanc, sans aucun traitement en post-production qui révèlent une sensibilité indéniable et une maîtrise réelle.

Exposition « Mon Auvergne » de Nayden Naydenov du 4 avril au 7 mai  à Logidôme (hall), 14 rue Buffon à Clermont (face à Polydôme). Ouvert lundi, mardi, mercredi et vendredi (8h15-12h15 et 13h-16h) et jeudi (8h15-12h15). Entrée libre.

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite