Accueil » Sports » Les champions du roller ski à la conquête du Sancy
Le gratin du ski de fond français à l'assaut.
Sports

Les champions du roller ski à la conquête du Sancy

Les spécialistes du ski nordique préparent activement la prochaine saison. Durant l'été, ils pratiquent le rollerski. Une discipline qui donne lieu à un championnat de France. Celui-ci se disputera le week-end prochain à La Tour d'Auvergne et à Picherande.

En plein été, les champions de ski alpin et de ski nordique préparent assidûment la prochaine saison de blanc. Les premiers effectuent des stages en Argentine (du côté de Las Leñas ou d’Ushuaia) ou encore en Australie en vue de l’ouverture de la Coupe du Monde, prévue les 26 et 27 octobre à Sölden, en Autriche, sur le glacier de Rettenbach… Quant aux seconds, ils se livrent à la pratique intensive du ski roue (ou roller ski),  également prisée des spécialistes du biathlon et du combiné nordique.

Cette discipline donne d’ailleurs lieu à un championnat de France de ski d’été qui, pour la seconde année consécutive, aura lieu dans le Massif du Sancy. Picherande et La Tour d’Auvergne accueilleront, en effet, la compétition le week-end prochain, en collaboration avec le Comité d’Auvergne de ski.

De sacrés palmarès

Spectaculaires, rythmés, les épreuves de KO sprint (style classique) se dérouleront vendredi sur le piton rocheux de la Tour d’Auvergne. Avec parmi les favoris, chez les hommes, Richard Jouve médaillé de bronze lors des Jeux Olympiques de Pyeongchang et encore troisième, l’an passé, lors des championnats du monde mondiaux de Seefeld. Lucas Chanavat, troisième de la Coupe du Monde de sprint 2017-2018 a, lui aussi, maintes fois prouvé sa vitesse, à l’image de Baptiste Gros (une victoire dans une épreuve de Coupe du Monde). Le champion de France est évidemment à chercher parmi eux, même si les révélations ne sont pas à exclure.

Des compétitions féminines indécises.

Place à la distance

Le samedi matin, dans le bourg de Picherande et autour du lac,  il sera davantage question d’endurance. Les fondeurs disputeront alors la mass start (en style skate). Et ce sont d’autres spécialistes qui s’exprimeront, à l’image des confirmés  Maurice Manificat (vice-champion du monde 2015) et Jean-Marc Gaillard, des nouvelles étoiles Jules Lapierre et Clément Parisse ou encore d’Adrien Backsheider qui représente la « génération » intermédiaire. Chez les femmes, Anouck Faivre Picon, Delphine Claudel et Coralie Bentz devraient tirer leur épingle du jeu. Des spécialistes du biathlon pourraient également briller, à l’image d’Anaïs Bescond qui s’est déjà adjugée le titre de championne de France de roller ski. Au total, 200 skieurs sont attendus le week-end prochain, parmi lesquels une solide délégation de skieurs auvergnats, tout heureux d’opérer à domicile. Quant à l’ensemble de l’équipe de France de ski de fond, elle effectue un stage tout au long de la semaine, profitant pleinement des reliefs et des installations du Sancy.

Sprint classique vendredi 23 août à la Tour d’Auvergne: qualifications à 15h30, 1/4 de finales à 17h; 1/2 finales et finale à partir de 18h45;  mass start skate, samedi 24 août à Picherande: à partir de 9h30, départ U17, U20 et seniors hommes et dames. Sur les deux sites: village partenaires, animations et initiations, restauration et buvette.

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite