Accueil » Sports » Les champions de demain sur les courts du Stade Clermontois Tennis Club
Photo Jean-Jacques Petit.
Lundi Sports

Les champions de demain sur les courts du Stade Clermontois Tennis Club

La 23e édition du Tournoi International Junior du Stade Clermontois se déroulera du 20 au 25 août sur les nouveaux courts du Stade Philippe-Marcombes. Très international, le plateau sera relevé;

Combien parmi eux atteindront les sommets des classements et connaîtront l’intensité des tournois des grands chelems ? Très peu assurément puisqu’en sport, plus que dans toute autre domaine, les candidats sont nombreux et les élus, rarissimes.

L’heure des récompenses à l’issue des finales- photo Jean-Jacques Petit.

En tous cas, on ne s’improvise pas champion. Les jeunes joueurs de tennis qui viendront fouler les courts du Stade Clermontois, lors du tournoi ITF (International Tennis Federation) ne l’ignore pas. Voilà des années, pour la plupart, qu’ils travaillent avec acharnement leurs coup-droits , leurs revers, leurs services, leurs smashs dans l’espoir de percer dans la discipline.

Les tournois ITF du World Tennis Tour Juniors, réservés aux 17-18 ans,  constituent l’anti-chambre de l’ATP et de la WTA. C’est là que les juniors, les espoirs fourbissent leurs armes, apprennent l’adversité et révèlent leurs qualités dans un environnement international hautement concurrentiel « Les jeunes joueurs et joueuses recherchent en particulier les points qui leur permettront ensuite de gravir les échelons » souligne Jacqueline Petit, la présidente du Stade Clermontois Tennis Club.

Une organisation acharnée

Photo J.J.Petit.

Cette course aux points, à la recherche d’un éventuel avenir doré, passera donc par Clermont du 20 au 25 août. Voilà plus de vingt ans maintenant que Jacqueline Petit, la présidente du Stade Clermontois tennis et toute son équipe de bénévoles, organisent ce tournoi international avec persévérance et acharnement. Un travail qui s’effectue en amont, dans un premier temps puis, bien entendu, tout au long de la semaine avec la recherche du financement, les convocations, la mise en place mais aussi les repas et les navettes vers les hôtels.

L’exemple de Tsitsipas

L’édition 2019 sera la première disputée dans le Stade Philippe-Marcombes new look. Les organisateurs viendront ainsi tout juste de recevoir les clefs des nouvelles installations parmi lesquels les quatre nouveaux courts abritant les rencontres du tournoi. C’est sur ces courts en terre battue synthétique que les champions en herbe tenteront de succéder au palmarès aux Français Lucie N’Guyen Tan et Gauthier Onclin, lauréats il y a douze mois. Et de marcher dans les traces du Grec Stefanos Tsitsipas, finaliste à Clermont en 2013 et aujourd’hui sixième au classement de l’ATP ou encore du Russe Daniil Medvedev, demi-finaliste en 2012, classé aujourd’hui numéro 10 mondial.

23e Tournoi International Junior du Stade Clermontois du 20 au 25 août au Stade Philippe-Marcombes. Entrée libre. Plus d’infos sur www.stadeclermontoistennis.com

 

Photo J.J.Petit.

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite