Accueil » Culture » Le street-art latino-américain invité de l’association Recycl’Art Auvergne
Une fresque de l'artiste chilien Juan Pablo Gatica.
Culture Lundi

Le street-art latino-américain invité de l’association Recycl’Art Auvergne

Des artistes sud-américains seront à Clermont entre le 23 et le 26 juin avec pour objectif de promouvoir le street-art latino-américain. Ils réaliseront une fresque géante et rencontreront le public.

Du recyclage vers les arts plastiques: tel est le cheminement et la vocation de l’association clermontoise Recycl’Art Auvergne, installée au 11 rue Pascal dans le centre-ville. Principalement composée de street artistes, l’association est à l’origine de plusieurs fresques murales réalisées dans la ville: celle de la ressourcerie Jerecycle Parc au 32 avenue Edouard-Michelin ou encore d’autres, situées sur le parcours Sush’art dans le centre historique.

Six mois de Walktrip

Régulièrement, au cours de l’année, Recycl’Art accueille des artistes, venus parfois de pays lointains, qu’elle invite à customiser des objets issus du réemploi pour leur donner une seconde vie. Depuis 2015, l’association a créé le projet Walktrip. Cette exposition itinérante, qui se déroule cette année du 4 janvier au 4 juillet, réunit et dissémine environ 120 créations dans différents lieux de la ville et s’enrichit de’ateliers et de débats. Walktrip est ainsi un événement éclaté et participatif…

Fresque géante

Fresque d’Eva Bracamontes (Mexique).

L’édition 2019 touche à sa fin et, à l’occasion de la prochaine clôture de l’exposition annuelle, Recycl’Art va recevoir le projet Latino Graff, initié par l’association toulousaine Guayabo Collectivo. Celle-ci s’efforce de promouvoir le street-art latino-américain. Chaque année, une exposition d’artistes sud américains circule ainsi en France et le projet voit également la réalisation de fresques dans les différents localités qu’il visite. Arturo Volatil, Eva Bracamontes, Juan Pablo Gatica et Sebastiàn Malgria sont les artistes sélectionnés pour cette édition 2019. Les Clermontois pourront ainsi les voir à l’oeuvre, les 24 et 25 juin, en train de réaliser une fresque géante entre les arrêts de tramway Les Carmes et du 1er Mai en compagnie des Clermontois Rémy Saladin et Julien Berland. Ces différents artistes participeront, mardi 25 juin à 18h, à un débat sur le street-art au café lecture Les Augustes, rue sous- les-Augustins, après quoi ils présenteront leur exposition à l’Hacienda Café, place Gaillard à 19h30. Ultime rendez-vous de ces trois journées, le 26 juin, à l’atelier d’auto-réparation de vélos Un guidon dans la tête, rue Albert-Thomas. Les artistes y seront présents et customiseront chacun un vélo. Le résultat sera exposé à l’Hôtel de ville de Clermont durant l’été. L’ensemble du programme est évidemment ouvert au public, conformément à l’esprit de Recycl’Art qui à la sensibilisation.

Du 24 au 26 juin à Clermont dans le cadre du projet Walktrip. Plus d’infos sur www.facebook.com/recyclartauvergne

 

Fresque de Malegria (Colombie).

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite