Accueil » Événement » Le Rendez-vous du Carnet de Voyage va retrouver ses carnettistes
Photo Pauline Sautarel
Événement

Le Rendez-vous du Carnet de Voyage va retrouver ses carnettistes

Après une année blanche, le Rendez-vous du Carnet de Voyage, va, enfin, retrouver ses carnettistes et une partie de son public. Les récits et témoignages seront bienvenus pour faire oublier les confinements et les restrictions imposés par la pandémie.

L’équipe de l’association Il faut aller voir, organisatrice du Rendez-vous du Carnet de Voyage avoue, avec franchise, qu’elle a pu traverser l’épreuve de l’année blanche sans encombre grâce à la bienveillance de ses partenaires. Quasiment tous ont maintenu leurs contributions, malgré l’annulation de l’édition 2020. L’épisode Covid aurait pu être terrible pour les finances de la structure qui s’appuie sur un budget annuel de 450 000 €. Le coût d’organisation de la manifestation s’élève à 380 000 € et l’association emploie trois salariés toute l’année. Une certaine forme d’inquiétude subsiste néanmoins à l’approche de la 21e édition qui se déroulera du 19 au 21 novembre prochain. En effet la part d’autofinancement par la vente de la billetterie est loin d’être négligeable, (un peu plus de 20 % sur le budget total) et l’équipe craint une baisse sensible de fréquentation compte tenu de la situation sanitaire actuelle. L’édition 2019 avait enregistré 80 000 entrées, celle de 2021 risque fort de plafonner en dessous des 50 000.

Plus de cent carnettistes présents

Plus de cents carnettistes issus des sélections 2020 et 2021, seront présents cette année, en provenance des quatre coins du monde. Une bonne majorité n’a pas rencontré de difficulté pour organiser le voyage vers Clermont, d’autres en revanche auraient bien fait le déplacement mais ont du renoncer en voyant les frontières de leurs pays encore fermées pour cause de taux d’incidence trop élevé. Dans la centaine de présents on notera des habitués reconnus dans le milieu du carnet et que l’équipe suit depuis plusieurs années. Ils cohabiteront avec les nouveaux qui arrivent avec leurs fraîcheur et leur techniques modernes. Si à l’époque de la première édition, le carnet avait une forme assez traditionnelle et l’édition une production encore confidentielle, depuis, il est devenu multiforme, de l’aquarelle à la BD, du papier au numérique, du dessin au son et à l’image. La manifestation présentera un panorama assez complet des différents supports utilisés.

Deux invités d’honneurs et de nombreux rendez-vous

Olivier Weber et Eric Fottorino seront les deux invités d’honneur de la 21e édition. Écrivain-aventurier et grand reporter, Olivier Weber a été journalistes de presse écrite puis reporter de guerre durant 20 ans. De ses expériences, il a tiré des romans et des livres de voyages qui lui ont valu de nombreux prix dont le prestigieux Albert Londres. Il a aussi réalisé des films documentaires et a été nommé ambassadeur de France itinérant, ce qui lui vaut d’intervenir à la tribune des Nations Unies à propos des Droits de l’homme. Eric Forttorino est lui aussi journaliste-écrivain. Il a dirigé le quotidien Le Monde et a écrit une dizaine de romans obtenant de nombreux prix. En 2014, il a créé Le 1, un hebdomadaire qui traite l’actualité sous la plume d’écrivains, chercheurs, philosophes et artistes. Durant le weekend, tous deux se prêteront au jeu des rencontres, conférences et dédicaces.
De nombreux rendez-vous ponctueront les trois jours de la manifestation : live sketches, séances sonores, rencontres, débats, conférences, projections, expositions, ateliers, animations pour les scolaires et la jeunesse… de quoi voyager loin, sans bouger de la Place du 1er mai.
Programme complet à découvrir sur le site web de la manifestation

21e  Rendez-vous du Carnet de Voyage : 18,19 et 20 novembre 2021
Polydome et la Coopérative de Mai
Place du 1er Mai, Clermont

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite