Accueil » Culture » Le FRAC Auvergne en soutien aux artistes et galeries
Jean Baudrillard- Sainte Beuve – 1986.
Actualités Culture

Le FRAC Auvergne en soutien aux artistes et galeries

Dans le contexte actuel de crise, le Fonds Régional d'Art Contemporain a mis en oeuvre un dispositif exceptionnel d'acquisitions d'oeuvres.

35 œuvres provenant de 17 artistes. Le FRAC Auvergne a souhaité apporter une réponse significative face à la crise qui impacte très sérieusement le secteur culturel. Et il a ainsi mis un place un dispositif exceptionnel d’acquisitions pour sa collection, afin de soutenir les artistes et les galeries et de leur témoigner sa solidarité.

Un dispositif express

Myriam Haddad – Le Ciel volé – 2020.

Habituellement, le processus d’acquisitions nécessite 3 à 6 mois entre les propositions d’acquisitions et le vote du conseil d’administration. Dans le contexte actuel, il s’est agi, en quelque sorte, de brûler les étapes. Les membres de la Commission d’acquisitions se sont rapidement mis d’accord sur une sélection de 35 œuvres qu’ils ont soumis au conseil d’administration. Et celui-ci, présidé par Henri Chibret, a validé les acquisitions. La démarche réactive s’accompagne d’un budget nettement augmenté.

Les œuvres ont été réalisées par Miryam Haddad, Jean-Charles Eustache, Agnès Geoffray, Cristof Yvoré, Denis Laget, Jonathan Pornin, Rémy Jacquier, Sarah Ritter, Eric Manigaud, Léa Beloousovitch, Jordan Madlon, Hélène Valentin, Marina Gadonneix, Katerina Christidi, Jean Baudrillard, Ronan Barrot et Philippe Durand.

Et elles ont été acquises auprès des galeries Art Concept, Claire Gastaud, Maubert, Zeno X, Ceysson-Bénétière, Sator, Paris-Beijing, Jean Fournier, Christophe Gaillard, Laurent Godin, de l’association Cool Memories ou directement auprès des artistes ne disposant pas de galeries.

Philippe Durand – Dehors #06 – 2019.

94% d’artistes français

Exceptionnellement, un acompte de 50% du montant des acquisitions a immédiatement été versé aux artistes et aux galeries, sans attendre la livraison des œuvres rendue complexe par la crise sanitaire. Le FRAC Auvergne a également souhaité marquer son soutien vis-à-vis des acteurs régionaux, en acquérant des œuvres auprès de trois artistes implantés ou originaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes et des galeries Claire Gastaud et Ceysson-Bénétière, respectivement implantées à Clermont-Ferrand et à Saint-Étienne.

Les acquisitions réalisées dans le cadre de ce dispositif exceptionnel de soutien sont constituées à 94% d’artistes français et à 90% de galeries françaises ; elles réunissent 44% de femmes et 56% d’hommes. A signaler que le FRAC Auvergne rouvrira ses portes mardi 12 mai au 6 ruedu Terrail à Clermont. L’exposition Agnès Geoffray s’y tiendra jusqu’au 6 septembre.

 

Cristof Yvoré – Sans titre.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite