Accueil » Événement » Lavillenie, chercheur d’or à Berlin
Renaud Lavillenie, ici devant son public clermontois, tentera d'obtenir, dimanche, un quatrième titre européen- photo: Valentin Uta.
Événement Sports Week-End

Lavillenie, chercheur d’or à Berlin

Trois fois déjà, Renaud Lavillenie s'est adjugé le titre de champion d'Europe du saut à la perche. Le Clermontois sera en lice, dimanche 12 août, pour obtenir une quatrième médaille d'or...

S’il a toujours buté, jusqu’à présent, sur le titre mondial en plein-air, le champion olympique de saut à la perche, Renaud Lavillenie, plane logiquement sur le continent européen. Un règne qui a commencé le 31 juillet 2010 lors des championnats d’Europe, disputés à Barcelone. Depuis, Lavillenie s’est imposé à Helsinki en 2012 puis à Zurich en 2014. Son échec de 2016, à Amsterdam, est à mettre sur le compte de la glorieuse incertitude du sport et des aléas du saut à la perche. Aujourd’hui, le Clermontois reste dominateur à l’échelle du continent et semble en mesure de remporter une quatrième médaille d’or européenne à la fin de cette semaine à Berlin.

Sur sa lancée

Si, à l’âge de 31 ans, il est désormais chahuté sur le plan mondial, notamment par le remarquable Américain Sam Kendricks, Lavillenie semble posséder une certaine marge sur ses rivaux européens à l’heure du rendez-vous berlinois. Surtout, il arrive en pleine forme, sur la lancée d’une saison maîtrisée avec son titre mondial en salle, remporté à Birmingham, son huitième sacre national ou encore ses succès lors des meetings de Lausanne et de Shangaï. Dès lors, le pensionnaire du Clermont Athlétisme Auvergne sera l’homme à battre dimanche dans un concours qui constitue l’objectif affirmé de sa saison.

Duplantis, l’étoile montante

Qui donc pourrait lui contester la médaille d’or dans une discipline qui réserve parfois des surprises? L’opposition, en tous cas, sera emmenée par le prometteur Suédois Armand Duplantis (19 ans), recordman du monde junior, qui a placé la barre haut cette année, en franchissant 5,93 m. Il s’affirme comme l’étoile montante de la discipline. Plus expérimenté, le Polonais Piotr Lisek reste une valeur sûre et un compétiteur redoutable, à l’image de son compatriote Pawel Wojciechowski. Quant au Russe Timur Morgunov, il visera  aussi une place sur le podium. Enfin, le deuxième Français sélectionné pour Berlin, Axel Chapelle, tentera de tirer son épingle du jeu… La compétition débutera dès vendredi matin (11h15) avec les qualifications, en guise de premier chausse-trape. Et l’or sera attribué dimanche, dans un stade à la forte empreinte historique puisqu’il accueillit les Jeux-Olympiques de 1936, deux coupes du monde de football ou encore les championnats du monde d’athlétisme, en 2009.

Finale du saut à la perche, dimanche 12 août à partir de 19h10.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite