Accueil » Vie publique » L’avenue Charras va faire peau neuve
Immobilier Lundi Vie publique

L’avenue Charras va faire peau neuve

Redonner de la vitalité et de l'attrait à l'avenue: tel est l'objectif des travaux qui seront lancés dès ce lundi 29 octobre. Le projet choisi va restreindre la place de la voiture et tenter de faire de l'artère un lieu de vie.

L’avenue Charras mène de la gare SNCF jusqu’à la place Delille. Contrairement à l’avenue Albert-Elizabeth, essentiellement résidentielle, qui lui est parallèle, cette artère a historiquement été commerçante. A l’image du quartier, elle n’a cessé de décliner tout au long des dernières décennies. La revitaliser et animer le parcours entre gare et centre-ville est l’objectif du réaménagement dont elle va être l’objet ces prochains mois, le calendrier des travaux s’ouvrant dès le 29 octobre pour s’échelonner jusqu’au tout début de 2020.

Les enjeux

Le choix du projet a été précédé d’une phase de concertation avec les habitants du quartier, évidemment les plus directement concernés et impactés. Les usagers de la gare ont également été interrogés. Cinq candidats ont finalement répondu à l’appel d’offre conduit par la métropole, à partir d’objectifs clairement identifiés: valoriser les activités commerciales et le bâti, définir l’offre en terme de mobilité et de stationnement, redonner à la rue une image apaisée, en faire un lieu agréable et sécurisant, mettre en place des mesures en faveur de la propreté et donner une place aux espaces verts. Bref, un cahier des charges conséquent à la mesure des enjeux.

Une placette et un square

Finalement, c’est le projet présenté par l’aménageur lyonnais AA Group qui a été retenu. Il a pour ambition de limiter la place de la voiture au profit d’un lieu de vie qualitatif et d’un espace végétal « révélateur de patrimoine »… Afin de composer l’Avenue Charras de demain, trois espaces ont été définis: l’entrée de la rue sur le parvis de la gare sera un espace dédié avant tout aux piétons. Une grande fresque murale y sera réalisée. Une placette, baptisée Saint-Joseph, s’installera dans la perspective de l’église du même nom. Elle devrait intégrer des façades « art nouveau » et des terrasses de café. Enfin, un square permettre de végétaliser le quartier et d’offrir un espace de flânerie, à la fois pour les riverains et les passants.

Horizon 2020

L’opération, financée à 100% par Clermont Auvergne Métropole, s’élèvera à 1,5 M€ (hors travaux réseau). La première tranche de travaux s’étalera sur sept mois et comprendra le renouvellement des réseaux d’eau, d’assainissement et de gaz. Elle sera suivie d’une phase concernant les aménagements de surface, tels la voirie et les éléments paysagers. Et c’est aux premiers jours de 2020 que l’on devrait pleinement découvrir le nouveau visage de l’avenue Charras.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite