Accueil » Culture » La Semaine de la Poésie à la rencontre des publics
Serge Pey- photo Chiara Mulas.
Culture Initiative Vendredi

La Semaine de la Poésie à la rencontre des publics

69 classes visités, 26 rendez-vous à destination du grand public. Du 16 au 23 mars, "La Semaine de la poésie" va inonder bibliothèques, librairies,salles municipales, cinéma et établissements scolaires.

Quinze poètes vont participer à la Semaine de la Poésie, du 16 au 23 mars. L’événement organisé dans le cadre du Printemps des Poètes a vocation à susciter des rencontres entre les auteurs, les mots et le public, à travers divers événements.   Serge Pey, le parrain de l’édition,  le poète italien Fabio Scotto. Mais aussi Jean-Baptiste Cabaud, Grégoire Damon, Alain Freixe, François Graveline, Hélène Lanscotte, Camille Loivier, Emmanuel Merle, Ito Naga, Marie Rousset, Valérie Rouzeau, Hélène Sanguinetti, Pierre Soletti et Mary-Laure Zoss sont les invités de cette édition qui aura pour thème la beauté. La Semaine de la Poésie est organisée par l’association du même nom, dont le président n’est autre que Jean-Pierre Siméon.

En classes et auprès du grand public

Durant La Semaine de la poésie, les poètes se rendent durant la journée dans des classes, de la maternelle à l’université où ils échangent avec les élèves. Le soir, les poètes, revenant des différents établissements scolaires, rencontrent le grand public lors de lectures. En outre, des spectacles, des projections, des expositions, une conférence  ou encore une table ronde sont programmés en bibliothèques, en librairies, en salles municipales, au cinéma… Bref, la poésie est partout, elle se répand dans la cité. Au total, ce sont ainsi 26 rendez-vous à destination du grand public qui se dérouleront à Clermont, bien-sûr, mais aussi à Chamalières, Saint-Flour, Ambert, Saint-Amant-Roche-Savine, Saint-Pierre-Roche, Sayat, Vichy,… Et dans le même temps, 69 classes de 36 établissements scolaires différents seront « visités ».

Serge Pey, le parrain

Parrain de cette édition, Serge Pey est né en 1950 dans une famille ouvrière du quartier de la cité de l’Hers à Toulouse. Son travail dans la poésie contemporaine se définit comme une articulation entre écriture et oralité. Se déclarant lui-même comme un héritier des poésies du monde, il ouvre des passages dans les poésies traditionnelles des peuples sans écriture, la poésie médiévale, les pulsions du zaoum et celles de la poésie sonore. La façon de médiatiser son poème ou de l’illustrer oralement passe par une rythmique faisant appel à toutes les ressources du corps, le rythme restituant la colonne vertébrale de son texte. Ainsi, Serge Pey reste-t-il le musicien ou le batteur inégalé de son poème.

Retrouver le programme de la Semaine de la Poésie.

 

 

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite