Accueil » Actualités » La musique amplifiée interdite sur la voie publique jusqu’au 31 mars
Photo D.R.
Actualités Vie publique

La musique amplifiée interdite sur la voie publique jusqu’au 31 mars

La décision a été prise par le préfet en fonction de la situation sanitaire actuelle. Elle n'interdit pas, toutefois, l'usage de sonorisation lors de manifestations.

La diffusion de musiques amplifiées sur la voie publique dans les communes de la métropole clermontoise est interdite depuis hier. Une décision prise par le préfet du Puy-de-Dôme, Philippe Chopin, au regard de la situation épidémique dans le département.

Afin d’éviter les rassemblements

« Cette interdiction de diffusion de musique amplifiée sur la voie publique, propice aux regroupements impromptus et au non-respect des gestes barrières, vise à limiter le brassage des populations, contraires aux objectifs de prévention de la propagation du virus dans le contexte d’un état d’urgence sanitaire » précise le communiqué publié par la préfecture. Il indique aussi que cette interdiction ne fait pas obstacle à l’usage sur la voie publique d’équipements de sonorisation à l’occasion des manifestations sur la voie publique « sous réserve qu’ils soient destinés uniquement à la diffusion des messages revendicatifs, et non à la diffusion de musique amplifiée ». L’interdiction est, pour le moment, fixée jusqu’au 31 mars prochain.

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite