Accueil » Contenu sponsorisé » La métropole trace la voie des cyclistes
Cycliste Rond-Point des Carmes Photo David Gonthier
Photo David Gonthier
Contenu sponsorisé

La métropole trace la voie des cyclistes

Mieux partager l’espace public, préserver la qualité de l’air et apaiser la ville : tels sont les enjeux du plan de déplacement urbain de la Métropole. Pour cela, l'objectif est de réduire la part modale de l'automobile de 61 % à 50 %, tout en augmentant celle du vélo de 2 à 5 % d'ici à 2030.

(Contenu sponsorisé)

En 5 ans, la fréquentation vélo a augmenté de 55% dans la métropole clermontoise, cependant la moitié des déplacements des automobilistes dans la métropole sont encore inférieurs à 3 km. Pour accompagner l’évolution vers des mobilités plus douces, la volonté de la collectivité est désormais d’accélérer cette transition afin de répondre à la demande des usagers et de participer encore plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique. Il ne s’agit pas de mettre tout le monde en selle, mais de permettre à ceux qui le souhaitent de le faire de manière efficace et sécurisée. Pour cela, l’un des objectifs est d’augmenter la part modale du vélo de 2 à 5 % en 2030, soit plus du double. Afin de tenir cet engagement, d’importants moyens sont déployés dans le cadre du premier schéma directeur cyclable de la métropole, avec un rythme d’investissements sans précédent de près de 5 millions d’euros en 2023.

C.réseau, simplement vélo

C.réseau est le réseau de pistes cyclables ou voies vertes en cours de réalisation, qui relie de manière sécurisée la majorité des communes de la Métropole. Il est reconnaissable, au sol, par une signalétique rouge et blanche. Composé uniquement de pistes sécurisées ou voies vertes C.réseau offre des aménagements dédiés pour pédaler en toute sécurité à l’abri des autos, des bus et des piétons, pour rendre la pratique du vélo accessible à tous. À terme, il sera jalonné de mobilier de services vélo comme des station pompage, de plan de situation, de bancs, arceaux…

C.vélo : les services dédiées au vélo

C.vélo est le service de vélos en libre-service disponible sur la Métropole en utilisant une application mobile ou une carte d’abonnement uniquement pour les personnes majeures. Depuis avril 2018, l’abonnement annuel de C.vélo libre service à 25 euros, est intégralement pris en charge par Clermont Auvergne Métropole. La première demi-heure d’utilisation est gratuite, la demi-heure supplémentaire coûte 1 euros. Pour une utilisation occasionnelle des pass 1 journée et 7 Journée sont proposés à 2 et 7 euros. Dans les deux cas la première demi-heures est gratuite et la demi-heure supplémentaire coûte 2 euros. En savoir plus sur C.vélo libre service : cliquez ICI

C.vélo longue durée est une offre étoffée qui permet de louer un vélo électrique ou classique de 1 jour à plusieurs mois. Les usagers conservent le vélo avec eux pendant toute la durée de location jusqu’à sa restitution. C.vélo a agrandi son offre avec la location de vélo à assistance électrique pliants et de longtails, vélos cargos rallongés, en plus des vélos électriques classiques. En savoir plus sur C.vélo longue durée  : cliquez ICI

C.vélo Box installée sur le parvis de la gare SNCF offre 150 emplacements sécurisés, numérotés, accessibles 24h/24 sur abonnement pour les vélos personnels. En complément de la C.vélo Box, la Métropole a déployé au sein des parkings souterrains clermontois Saint-Pierre, Blaise-Pascal et Vercingétorix des parcs à vélos fermés et sécurisés, comprenant entre 15 et 20 places.

Partage de l’espace public

Avec une augmentation de 55% de fréquentation vélo entre 2018 et 2023 et des pistes de plus en plus utilisées comme par exemple celle du jardin Lecoq-Mitterrand qui à comptabilisé, à l’automne dernier, 3 200 vélos en une seule journée, il est devenu nécessaire de comprendre les nouveaux usages et d’appréhender la nouvelle façon de partager l’espace public.
De nouvelles règles doivent être prises en compte dans la circulation quotidienne :
– Dans les zones limitées à 30 km/h, les cyclistes sont autorisés à circuler à double dans les rue où les voitures circulent à sens unique.
– Sur les carrefours équipés de feux tricolores, les sas vélo sont des espaces réservés entre la ligne d’arrêt des véhicules et le passage piéton permettant aux cyclistes d’être mieux vus en se positionnant devant les voitures arrêtées au feu rouge.
– Les «cédez-le-passage cyclistes » sont déployés aux feux tricolores. Ils autorisent les vélos à franchir la ligne d’arrêt du feu rouge dans la direction indiquée par la (les) flèches. Permettant aux cyclistes de gagner du temps lorsque le feu et rouge le franchissement est possible sous certaines conditions seulement car il ne donnent pas pour autant la priorité aux vélos.
-Nouveau à Clermont, place des Carmes, le « carrefour à la hollandaise »  est différent d’un carrefour classique car équipé d’une piste cyclable sécurisée séparant les vélos de la circulation automobile et des piétons.

Afin de mémoriser les nouvelles règles de partage de l’espace public et de rappeler les usages,  la métropole à édité un Code de la rue qui se révèle bien utile au quotidien. Version téléchargeable en cliquant ICI

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

2 Commentaires

Cliquez ici pour commenter

    • La mention « contenu sponsorisé » indique qu’il ne s’agit pas d’un article émanant de la rédaction mais d’un publireportage dont le contenu reste de la responsabilité de l’annonceur. Nous vous invitons à contacter ce dernier pour avoir des précisions sur ce chiffre.

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé