Accueil » Actualités » Journée sans voiture : une seconde édition clermontoise
Vue de Clermont depuis Chemin des montagnards / Photo 7 Jour à Clermont
Photo 7 Jour à Clermont
Actualités Vie publique

Journée sans voiture : une seconde édition clermontoise

Dimanche prochain, le 19 septembre, aura lieu dans le centre de Clermont la seconde édition de "Libre comme l’air", la journée sans voiture.

L’opération va sans doute être critiquée par des opposants qui ne manqueront de lui trouver quelques qualificatifs : opportuniste, démagogique, réservée aux bobos écolos…
Mais les chiffres sont là et nul ne peut les ignorer. Le premier secteur d’émissions à gaz à effet de serre en France reste la circulation automobile avec un taux de 34 %. Dans le bilan carbone annuel d’un français, la moitié des émissions vient de ses déplacements automobiles. Sur le plan de la santé le score est encore plus éloquent puisque 62 % des Français sont soumis à un dépassement du seuil de particules fines recommandé par l’OMS. Lors du premier confinement de 2020, alors que le trafic était très faible tous, les indicateurs on nettement chuté que ce soit pour les particules fines, le NOx ou les gaz à effet de serre. (Lire notre article du 21/04/2020) apportant une preuve supplémentaire aux plus sceptiques. Indépendamment de la pollution atmosphérique, la circulation génère énormément de nuisances sonores, dont on parle finalement assez peu alors que l’attention se porte essentiellement sur le CO2.

Le centre ville uniquement

Libre comme l’air propose de découvrir la vie dans un centre ville de Clermont lorsqu’il est en mode zéro circulation. Les véhicules indispensables de secours pourront évidemment circuler. Le périmètre se limite globalement à l’intérieur de la ceinture du tramway : Dellile, Gaillard, Jaude, Lecoq, la boucle étant fermée par les axes Sablon/Trudaine, de 10h à 17h.
L’idée est de vivre l’expérience d’une vie urbaine dans le centre beaucoup plus “cool” et de tester les moyens alternatifs à la voiture, en particulier les transports en commun et le vélo dont les derniers modèles électriques se révèlent toujours plus efficaces pour les déplacements quotidiens.
De nombreuses animations seront proposées tout au long de la journée sur les places et au jardin Lecoq, mais en plus l’opération Libre comme l’air se déroule le même weekend que les fameuses Journées du Patrimoine, donnant ainsi un caractère apaisé aux déambulations conduisant aux différents points de visite.

Toutes les informations sur Libre comme l’air sont à retrouver sur le site web de Clermont Auvergne Métropole.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

  • Personnellement, je ne suis opposé à cette initiative, mais on peut tout de même s’interroger pourquoi le cahier des charges du nouveau quartier de l’Hôtel-Dieu, n’ait pas considéré d’inclure l’apport de navettes autonomes.
    C’était là le moment opportun pour la métropole de se positionner sur la ville du futur, en faisant de ce quartier un prototype de ce que la mobilité de demain pourrait être. Au lieu de cela, la ville a joué ‘petits bras’, alors nous balancer une ‘Journée sans voiture’ une fois par an, personnellement, je ne vois pas trop l’intérêt.

Sponsorisé

Les infos dans votre boite