Accueil » Économie » Histoire Bike : le spécialiste du vélo de voyage
Christian Boyer et Nicolas Sylvestre dans leur local de La Roche-Blanche.
Économie Initiative

Histoire Bike : le spécialiste du vélo de voyage

Histoire bike propose de sortir des sentiers battus et de partir à l’aventure sur ces vélos de voyage édités en série limitée et numérotée et assemblés à La Roche Blanche.

Animés par une passion commune, Nicolas Sylvestre, Sébastien Canu et Christian Boyer, ont imaginé Histoire Bike, une marque spécialisée dans le vélo de voyage au long cours, éditée en série limitée et numérotée.

Nicolas, importateur et distributeur de grandes marques d’accessoires de vélo en France et Christian, expert en cycle, ont été les premiers à avoir l’intuition du potentiel du voyage en vélo. Il n’existait pas d’offres en France. « C’était une micro niche, il y a dix ans. Ce sera un segment de marché dans les cinq-dix ans à venir » souligne Nicolas Sylvestre, l’un des trois fondateurs, d’Histoire bike en 2014.

Démocratiser le vélo

Alliant confort, résistance et fiabilité, les vélos d’Histoire Bike sont bien plus que de simples objets manufacturés, ils ont un supplément d’âme qui en font de véritables compagnons de route. Ils sont conçus et assemblés en Auvergne, dans un atelier situé à La Roche Blanche, avec un maximum de pièces achetées à des fournisseurs français ou européens, sauf quelques éléments acquis auprès de Shimano, une référence du secteur. Le traitement anti-corrosion et la peinture sont appliqués dans une société de Cournon d’Auvergne.

Le trio de créateurs a souhaité proposer un vélo différent de ce que l’on peut trouver sur le marché composé à 90 % de produits chinois. Discret, avec des couleurs sobres, le vélo signé Histoire bike se veut intemporel et tient compte des retours des utilisateurs. C’est d’abord un cadre à la géométrie optimisée pour un meilleur confort, une poignée de portage très pratique et toute une gamme d’options testées et approuvées par la communauté de voyageurs qui partage leurs expériences sur les réseaux sociaux. Comme dans une voiture, les composants peuvent être choisis à la carte ainsi le vélo peut devenir le compagnon de voyage idéal pour mener de grandes odyssées.

Fiables, les vélos Histoire bike parcourent des centaines de kilomètres à travers le monde. Ici sur la Route de la soie.

Périples à deux roues

« Nous avons fait plusieurs tours du monde » disent en souriant Nicolas et Christian qui voyagent par procuration avec leurs clients qui leur racontent leur dernière épopée à deux roues. L’un d’eux, Anthony, a fait 22 855 km et traversé 12 pays avec sa grande voyageuse, une belle carte de visite pour la petite entreprise. Les vélos d’Histoire Bike s’adressent aussi bien à des néophytes, n’ayant qu’une pratique rudimentaire du vélo qu’à des cyclistes chevronnés.

« Nous réfléchissons à la pratique urbaine du vélo qui tend à se développer. C’est un segment à creuser » déclare Christian. Et pourquoi pas proposer un vélo électrique ? C’est aujourd’hui, 60 % de la demande.

À propos de l'auteur

Véronique Feuerstein

Véronique Feuerstein

Diplômée en histoire de l’art, Véronique Feuerstein a deux passions : le patrimoine et l’économie. Après un début de carrière au quotidien l’Eveil de la Haute-Loire au Puy-en-Velay, elle a collaboré au magazine de territoire Massif central puis est devenue rédactrice en chef de Massif-central entreprendre pendant neuf ans. Elle a ensuite participé au lancement d’un nouveau média : la Montagne entreprendre, appartenant au groupe Centre France.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite