Accueil » Initiative » Guillaume Vachias : un jeune entrepreneur ultra motivé malgré un handicap
A 26 ans, Guillaume est graphiste et cherche à intégrer une entrprise
Initiative Lundi

Guillaume Vachias : un jeune entrepreneur ultra motivé malgré un handicap

Guillaume Vachias est un jeune entrepreneur de 26 ans. Il a créé son entreprise, malgré un handicap de naissance. Il espère désormais trouver un emploi salarié.

A 26 ans, Guillaume Vachias est déjà chef d’entreprise depuis 2 ans. Guillaume Créations propose, en effet, des services dans le domaine de la communication. Le jeune entrepreneur explique : “Je propose tout ce qui est print ( identité visuelle, logo, mise en page, flyer, brochure catalogue…”) et aussi l’ensemble du volet digital ( site web vitrine ou e-commerce, accompagnement sur les réseaux sociaux”.

Toujours enthousiaste

Avec cette entreprise, Guillaume a pu gérer différents projets mais il se rend compte qu’il se fatigue énormément. Il préférerait un emploi salarié, plus confortable pour lui. Il faut dire que Guillaume n’est pas un graphiste comme les autres. Handicapé depuis sa naissance, le cordon ombilical autour du cou l’a privé d’oxygène. Il rencontre des difficultés motrices et d’élocution, qui, toutefois, ne l’empêchent nullement de conduire ou d’utiliser les logiciels de création graphique. “Mais j’ai toujours la pêche! Et je fais de ce handicap une force pour pouvoir toujours le dépasser.” Il poursuit : “J’ai même pu faire un triathlon à Aydat l’an dernier, 400 m de natation, 10 km de vélo et 2 km de course à pied”.

Des efforts récompensés

Guillaume est en recherche très active d’un emploi dans une entreprise. Pour cela, il remue ciel et terre, interpelle les entrepreneurs, multiplie les candidatures et se rend souvent au Bivouac. Guillaume pense que le regard des entrepreneurs sur son handicap a changé : “je ne suis pas dans leurs têtes mais je crois qu’ils regardent vraiment mes compétences avant tout”. Avec tous ces efforts, il vient même de recevoir un prix. “Le club Kiwanis m’a récompensé pour mon parcours et ma persévérance. Cela est très encourageant et me pousse à continuer et ne pas baisser les bras” confie Guillaume. Depuis septembre dernier, il travaille à Epicentre, un espace de co-working clermontois. Ici, les entrepreneurs font preuve de bienveillance à son égard. Désormais, le jeune entrepreneur a quitté la maison familiale de La Monnerie, près de Thiers, pour un appartement en plein centre de Clermont-Ferrand. Le début d’une vie autonome, avec qui sait dans quelques temps, un emploi salarié à la clef…

http://www.guillaumecreations.fr/

À propos de l'auteur

Catherine Lopes

Catherine Lopes

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme et de Communication de Marseille, Catherine arrive en Auvergne en 2006 et fait ses armes sur Clermont Première. Après plusieurs années de collaboration,  elle découvre ensuite le monde de la pige et travaille pour plusieurs sociétés de production. Elle écrit aussi pour le web et fait de la radio. Véritable touche à tout, Catherine aime avant tout raconter des histoires.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite