Accueil » Culture » Gaspard Proust en Coloc’… et en solo
Gaspard Proust sera à l'affiche de la Coloc' de la culture. Crédit Photo : Pascalito
Culture Vendredi

Gaspard Proust en Coloc’… et en solo

Champion de l’humour noir, Gaspard Proust tire à boulets rouges dans son “Nouveau Spectacle”. Il sera sur la scène de la Coloc’ de la culture de Cournon-d’Auvergne ce vendredi 23 février.

Complet. C’est désormais très souvent le sort des spectacles de Gaspard Proust. Y compris ce vendredi 23 février à la Coloc’ de la culture à Cournon-d’Auvergne. Après une première série de représentations en 2016, Gaspard Proust relance donc ce Nouveau spectacle, amélioré et enrichi.

Ancien gestionnaire de fortunes

Dans la vie comme sur scène, Gaspard Proust s’est tout permis. Avant d’être repéré en 2009 par son futur producteur Laurent Ruquier sur l’estrade du Caveau de la République, ce diplômé de HEC était gestionnaire de fortunes en Suisse. Un jour, il décide de ne plus perdre sa vie à la gagner, feint une dépression, quitte son métier, et prend la direction de Paris. L’autodidacte mène alors une vie de bohème en chambre de bonne, alterne les cafés-théâtres, et charme un public grandissant. Glissant bientôt des Champs-Elysées à la Cigale, il vit son apogée de stand-upper en 2010. L’humour noir devient sa nouvelle langue. Depuis son premier spectacle Gaspard Proust tapine, qui sera salué par le public et les médias, Gaspard Proust n’a cessé de se produire dans les plus grandes salles parisiennes.

Un humour cynique

En 2011, il effectue ses premiers pas dans la carrière d’acteur: il est en effet choisi pour jouer le premier rôle dans le film L’amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder. Il se produit également au théâtre et intervient jusqu’en 2015 tous les samedis dans l’émission Salut les terriens ! animée par Thierry Ardisson. Avec ce Nouveau spectacle, l’humoriste évoque avec cynisme Macron, Hollande, le Bataclan, Cyril Hanouna ou encore les chambres à gaz. C’est donc à chaque fois un public averti qui assiste aux spectacles de Gaspard Proust. Tel un tonton flingueur des années 2000, Proust dynamite, disperse, ventile tous azimuts. Véritable succès de la rentrée parisienne, après 4 mois à guichets fermés, il part en tournée dans toute la France avec un nouveau spectacle.


Vendredi 23 février à 20h30 à La Coloc’ de la culture, 58, av. de la Libération  à Cournon-d’Auvergne

À propos de l'auteur

Catherine Lopes

Catherine Lopes

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme et de Communication de Marseille, Catherine arrive en Auvergne en 2006 et fait ses armes sur Clermont Première. Après plusieurs années de collaboration,  elle découvre ensuite le monde de la pige et travaille pour plusieurs sociétés de production. Elle écrit aussi pour le web et fait de la radio. Véritable touche à tout, Catherine aime avant tout raconter des histoires.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite