Accueil » Culture » De Rossini à Chostakovitch en passant par Beethoven
L'Orchestre national d'Auvergne- photo Ludovic Combe.
Culture Week-End

De Rossini à Chostakovitch en passant par Beethoven

Le concert de l'Orchestre d'Auvergne, samedi 9 mars, mettra un point final au festival de musique de chambre du conservatoire Emmanuel-Chabrier.

Le festival de musique de chambre du Conservatoire Emmanuel-Chabrier prendra fin avec un concert de l’Orchestre d’Auvergne, samedi 9 mars à l’Opéra-Théâtre de Clermont. Un épilogue  qui suivra des rencontres et des Master classes en compagnie des élèves des classe de Musique de chambre du Conservatoire, fruits du partenariat entre le festival et l’Orchestre.

Extrêmes et opposés

Pour sa part, le programme du concert combinera les extrêmes et les opposés, conduisant le public de Rossini, composant à 12 ans et en un éclair la Sixième sonate pour cordes, à Chostakovitch maniant avec maestria émotions et dérisions dans son Élégie et Polka pour quintette à cordes. Point central et diamétralement opposé en tout point de vue, le Quatuor n° 10 Opus 74 de Beethoven, également surnommé Les Harpes, viendra couronner magistralement la soirée. Une façon de compléter la série de l’Intégrale des quatuors de Beethoven entamée cette saison 2018-2019.

Samedi 9 mars à 20h30 à l’Opéra Théâtre de Clermont. Locations : Orchestre d’Auvergne, Opéra-Théâtre, 14 rue Nestor Perret à Clermont, 04 73 14 47 47;  Office du tourisme Clermont-Ferrand, 04 73 42 60 58 ; autres lieux habituels ou encore sur place le soir du concert à partir de 20h; www.orchestre-auvergne.com

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite