Accueil » Mercredi » De Hervé à Nelson Beer en passant par Illustre
Hervé.
Culture Mercredi

De Hervé à Nelson Beer en passant par Illustre

Belle affiche, mercredi 9 octobre, à la Petite Coopé avec trois talents en devenir et autant d'univers musicaux...

Mélancolie FC, comme Mélancolie Football Club. Un premier Ep comme un passement de jambes fulgurant, qui vous laisse sur place. A fleur de peau, Hervé cultive les clairs obscurs, embrasse les tourments, lacère son âme en mille fragments, des mantras intimes aux refrains entêtants qui composent une chanson électronique de haute volée.  Il a assuré les premières parties d’Eddy de Pretto, de Clara Luciani et de Juliette Armanet et, désormais, il se retrouve seul sur scène. Cela tombe bien, la solitude ne lui fait pas peur. Mieux, elle l’inspire. Emule d’Alain Bashung et des Daft Punk, Hervé  conjugue admirablement drop et chanson française et tisse délicatement sa toile.

Ambigu, ambivalent, énigmatique

Nelson Beer.

Né en Suisse, grandi entre les USA, la France et l’Angleterre, Nelson Beer trace un sillon profond entre performance, danse et musiques hybrides. Au croisement des disciplines, au carrefour des genres, il construit un personnage ambigu, ambivalent, énigmatique et magnétique tout en cultivant des influences comme Travis Scott, Bjork ou John Cage. Son électro pop minimaliste et futuriste ne laisse pas indifférent.

Illustre, le feu follet de la scène rap clermontoise, ouvrira la soirée. Un prologue en fanfare…

Mercredi 9 octobre à 20h30 à la Coopérative de Mai (Petite Coopé).

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite